Gomer, le robot programmable domestique

Jonathan Liu, docteur et chercheur en robotique et Eric Zhao, ingénieur, sont les créateurs de Gomer. Il s’agit d’un mini robot dont sa capacité à ramasser des clefs égarées la distingue de Cozmo, le mini robot créé par une start-up de San Francisco. Les appareils ont tous les deux des yeux LED et peuvent jouer avec des cubes seuls ou avec leurs propriétaires.

Gomer peut donc participer à divers jeux avec son utilisateur. L’un d’eux consiste à subtiliser un cube pour que l’utilisateur ne puisse s’en emparer. Le mini robot est équipé d’une pince scorpion pouvant saisir de petits objets tels que les clefs tombées, les canettes de bière, etc.

Gomer

Ces quelques atouts ne risquent pas de passer inaperçus et lui permettront de gagner des points face à Cozmo.

Quelques caractéristiques de Gomer

Le robot dispose en outre d’un SDK simplifié aidant à la mise au point de nouveaux comportements. Il est également pourvu d’APIs, ce qui servira beaucoup aux développeurs.

En outre, Gomer a la capacité de reconnaître les animaux de compagnie ainsi que les visages des personnes se trouvant dans son environnement proche. Une application dédiée permet également aux utilisateurs de sélectionner les activités de Gomer et de le contrôler depuis l’écran d’un smartphone.

Une caméra intégrée dans le mini robot rend tout cela possible.

Gomer n’est pas encore disponible sur le marché. Ses concepteurs ont préféré commencer par lancer une campagne sur Indiegogo et cette dernière a d’ailleurs rencontré un franc succès en levant 46 000 $ en l’espace de quelques jours, contre les 25 000 $ demandés.

Petit rappel sur Cozmo

Cozmo a été lancé aux États-Unis à la fin de 2016. Pas plus grand qu’un hamster, il s’impose tout doucement dans les foyers, réalisant ainsi le rêve des fans de Pixar ou de Star Wars. Le mini robot est doué d’intelligence artificielle et peut exprimer toute sorte d’émotions. Sa capacité à reconnaître les visages, à interagir avec son milieu et à éprouver de vraies émotions lui permettent prendre la place d’un animal domestique.

Il possède au total une gamme de 900 expressions faciales. Si son utilisateur s’amuse à l’embêter pendant qu’il range des cubes ou à l’interrompre durant une activité, il peut vite se mettre en colère.

Cozmo se déplace via des petites chenilles et a été fabriqué avec des bras articulés. L’entreprise, Anki, qui l’a conçu a été fortement recommandée par le PDG de la marque à la pomme.

Mots-clés robotiquerobots