Goo.gl, quelques nouveautés pour le raccourcisseur d’adresses de Google

Cela fait un moment que Google a lancé son raccourcisseur d’URL mais Goo.gl semble avoir du mal à s’imposer face à la concurrence. Et en même temps, cela n’a rien d’étonnant puisque des services comme Bit.ly propose des outils beaucoup plus aboutis que ceux du géant de la recherche. Toutefois, Google n’a pas dit son dernier mot et vient tout juste de mettre à jour son fameux raccourcisseur. Même que ce dernier propose désormais deux ou trois fonctionnalités supplémentaires. Quant à savoir si elles changeront la donne, c’est à vous de juger.

Lancé fin 2010, Goo.gl n’a pas beaucoup évolué depuis. Son interface est restée la même, ses fonctions n’avaient pas beaucoup bougé jusqu’à présent et on en était même venu à penser que la firme avait abandonné son raccourcisseur d’adresses. Et en même temps, cela n’aurait pas forcément été étonnant, ce marché est plutôt bien encombré et certains acteurs sont particulièrement bien implantés. Cela dit, l’outil de Google présente un avantage de taille : il est directement intégré à Feedburner, par l’intermédiaire du module Socialize. Et ça, c’est sûr, ses concurrents ne peuvent pas s’en vanter.

Soyons clairs, les nouvelles fonctions embarquées dans Goo.gl n’ont rien de révolutionnaires et elles ne vous pousseront sans doute pas à lâcher votre raccourcisseur préféré. Cela étant dit, elles rendront sans doute de fiers services à certains d’entre vous. C’est notamment le cas de la fonction vous permettant de copier facilement votre lien dans votre presse-papier. En fait, une fois la conversion effectuée, Goo.gl sélectionnera automatiquement le lien raccourci et vous n’aurez donc plus qu’à cliquer sur le raccourci qui va bien pour le récupérer. Bon, pour être tout-à-fait franc avec vous, cette fonction me laisse assez dubitatif, et je pense sincèrement que Google aurait pu proposer quelque chose de plus complet, mais passons…

La seconde fonction nouvellement implantée est déjà un peu plus pratique puisqu’elle va vous permettre de masquer certaines adresses et les faire ainsi disparaître de votre tableau de bord. Attention, hein, car il est impossible de les supprimer, on peut juste les cacher. Et oui, ça m’a aussi fait penser aux blocs d’annonce adSense et au fait qu’on ne peut pas non plus les virer définitivement. Faut croire que selon Google, la suppression des données n’est pas une option envisageable. Cela dit, faites gaffe, parce qu’on ne peut pas les ré-afficher après les avoir masqué…

Enfin, le troisième outil est un peu moins voyant mais il peut s’avérer très utile dans certains cas. En effet, désormais, Goo.gl propose une page spéciale pour vous permettre de signaler un contenu comme spam. Si vous recevez sans cesse des MP raccourcis à l’aide du service de Google et vantant les mérites des jolies petites pilules bleues ou de ces chouettes pompes qui ressemblent à des mini bangs mais qui n’ont pas forcément la même utilité, alors vous pourrez les balancer à la firme. Là encore, cela n’a rien de révolutionnaire mais ça pourra sans doute sauver quelques internautes totalement désemparés par tout ce spam qu’on se bouffe quotidiennement.

Via

 

Mots-clés goo.glgoogleweb