Google a maintenant son propre service VPN

Comme vous le savez, grâce à Google One, vous pouvez maintenant de stocker vos données en toute sécurité sur le Cloud. Et pour aller plus dans la protection de ses clients quand ils sont en ligne, Google annonce qu’il dispose maintenant de son propre service VPN (Virtual Private Network), une offre aujourd’hui disponible pour les utilisateurs mobiles de Google One aux États-Unis.

Pour bénéficier de ce service, les utilisateurs doivent ainsi s’abonner à un abonnement Google One. L’accès est donc payant. Autre précision, seuls ceux qui utilisent au moins le forfait de 2 To pourront se profiter du service VPN du géant du web.

Un utilisateur mobile avec un smartphone entre les mains

Crédits Pixabay

Selon Google, cette technologie est une couche de protection supplémentaire, garantissant la sécurité en ligne des utilisateurs. Pour commencer, ce service VPN sera d’abord disponible pour les utilisateurs américains, sur les appareils mobiles fonctionnant sous Android.

Un service VPN garantissant plus de sécurité, mais qui ne sera pas gratuit

Comme de coutume avec les autres services de ce genre, en faisant usage du VPN de Google, la connexion sera cryptée. L’utilisateur sera de ce fait à l’abri de toute forme de piratage, et même le fournisseur d’accès internet ne pourra pas consulter l’historique de navigation. Un bonus pour le respect de la vie privée.

Pour utiliser le nouveau service VPN de Google, il suffira à l’utilisateur de l’activer grâce à un simple clic, dans Google One. Il lui permettra alors de naviguer en toute sécurité, même sur les réseaux Wi-Fi publics non sécurisés.

Malheureusement, pour pouvoir profiter de ce nouveau service VPN, l’utilisateur devra mettre la main à la poche. Toux ceux intéressés devront donc s’abonner à un forfait offrant au moins 2 To de stockage sur Google One. L’accès au service VPN leur coûtera donc au minimum 9,99 $ par mois.

Le VPN de Google sera d’abord disponible pour les smartphones Android

Pour son lancement, ce nouveau service sera exclusivement accessible aux États-Unis, pour les utilisateurs de smartphones Android. La firme a toutefois annoncé que d’ici les prochains mois, les utilisateurs des systèmes d’exploitation iOS, Mac et Windows seront aussi pris en compte.

Pour conclure, il est clair que le lancement de ce service VPN fait partie d’une stratégie commerciale de Google, incitant les gens à souscrire aux diverses offres de stockage de Google One. Une manière détournée de les promouvoir en jouant sur le côté forcément sécuritaire d’un tel service.

Mots-clés googlevpn