Google a récompensé celui qui avait acheté Google.com

Sanmay Ved est devenu une véritable célébrité au début du mois lorsqu’il est parvenu à mettre la main sur le nom de domaine Google.com pendant pas moins d’une minute. Quelle histoire de dingue ! Oui, et elle vient de se conclure de la plus belle façon qui soit. Le géant américain a effectivement décidé de récompenser son ancien employé pour avoir mis le doigt sur une faille qu’il n’avait pas repéré.

Tout a commencé lorsque Sanmay s’est rendu sur Google Domains pour tenter de mettre la main sur de nouveaux noms de domaine. Là, contre toute attente, il s’est rendu compte que Google.com n’avait pas été renouvelé par son propriétaire.

Récompense Google

Google a toujours eu l’habitude de récompenser les découvreurs de failles. Sanmay pourrait vous en parler mieux que moi.

Il a pensé à un bug au début mais il s’est très vite rendu compte que ce n’était pas le cas lorsque son paiement a été validé et lorsque le domaine s’est subitement retrouvé dans ses Webmaster Tools… pardon dans sa Search Console.

Il est devenu le propriétaire de Google.com pendant une minute environ

Il est donc devenu le propriétaire du nom de domaine le plus convoité au monde pendant près d’une minute.

Google Domains l’a effectivement contacté dans la foulée et l’entreprise a annulé l’achat dans la foulée, en lui remboursant ses 12 dollars. Et depuis, plus rien.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car Business Insider est parvenu à obtenir davantage d’informations en contactant ses sources. D’après la célèbre publication, Google aurait signé un gros chèque à Sanmay pour le remercier d’avoir mis le doigt sur cette faille.

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais le meilleur reste évidemment à venir. Au lieu d’empocher le chèque et de partir un vacance, notre brave internaute a décidé d’en faire don à une association humanitaire.

Emu par ce geste, Google a donc décidé de doubler la récompense et c’est évidemment une très bonne nouvelle pour l’association en question.

Il faut tout de même rappeler que Google n’est pas le premier – ni le seul – à récompenser les internautes et les développeurs pour la découverte d’une faille. La plupart des géants du web proposent des programmes similaires et ils organisent même parfois des compétition.

Une boite offre même un million de dollars à la personne qui parviendra à pirater l’iPhone.

Via