Google a supprimé les avis négatifs de TikTok en Inde

TikTok, en très peu de temps, a connu un succès fulgurant le hissant aux côtés de réseaux sociaux bien installés comme Instagram, Snapchat, Facebook… L’application, très légère et facile d’utilisation, permet de publier des vidéos personnalisées. Avec son important trafic, beaucoup de stars sont nées sur TikTok tandis que d’autres ont migré sur la plate-forme. Une manne pour beaucoup d’utilisateurs dont certains sont assez créatifs. Et c’est notamment en Inde que l’application connaît un énorme succès. Mais toute réussite à sa polémique et la dernière en date concerne la notation de TikTok sur le Play Store.

Selon TechCrunch, Google a supprimé les avis négatifs sur la page de la boutique.

L'écran de chargement de TikTok

Photo de Kon Karampelas – Crédits Unsplash

La cause ? Un boycott massif des indiens de l’application suite à des problèmes répétés.

Google rend service à l’application TikTok

C’est en Inde que TikTok commence à faire polémique depuis plusieurs mois. L’application est notamment accusée de faire l’apologie de la misogynie, de la maltraitance animale et infantile, à tel point qu’un large mouvement est né avec des hashtag comme #BanTikTok. Un mouvement qui a pris une grosse ampleur chez les Indiens qui ont décidé, en signe de protestation, de noter négativement TikTok pour espérer faire bouger les choses.

Avec sa belle note de 4,5/5 chez le Play Store, TikTok est passé à la maigre note de 1,2/5 face à la gronde générale des indiens. Google a donc décidé, comme le rapporte TechCrunch, de museler les utilisateurs mécontents et supprimer des mauvaises notes. Pour un bien maigre résultat puisque TikTok est désormais à 1,6/5 sur le Play Store. D’après TechCrunch, Google a supprimé des millions de commentaires négatifs.

À lire aussi : Voilà pourquoi la note de TikTok a chuté en flèche

Pas sûr cependant que cette censure puisse suffire à calmer la colère des Indiens. Encore plus par une mesure aussi radicale que supprimer les avis négatifs plutôt que d’améliorer la politique de TikTok.

Sans oublier que l’application est régulièrement accusée de mal gérer les données privées des utilisateurs. Ce sont celles de millions d’enfants qui auraient été utilisées. TikTok a beaucoup d’efforts à faire pour calmer la colère des utilisateurs. Pour y parvenir, la société a embauché l’ex-PDG de Disney+ à la tête de la société.