Google Analytics : mise en avant du trafic en provenance des médias sociaux

La vue d’ensemble en temps réel de Google Analytics est certes un outil pratique et intéressant, mais qui souffrait jusqu’à présent d’une limitation assez navrante : le service ne dissociait pas le trafic en provenance des sites référents de celui émanant des médias sociaux. Ce qui a d’ailleurs sans doute valu quelques crises de nerf à nos amis les Community Managers. Bien heureusement, cela vient tout juste de changer et un nouvel encart vient donc de faire son apparition sur cette page, le Top Social Traffic. Et bien que ce dernier ne soit pas révolutionnaire, il devrait cependant redonner le sourire à tous ceux qui ont placé les médias sociaux au coeur de leur stratégie digitale.

La plupart des blogueurs et des webmestres ont certainement du remarquer l’arrivée de ces nouvelles données et c’est complètement normal puisque toutes les personnes qui ont un site ont forcément les yeux rivés sur leur Google Analytics toute la sainte journée. Non ? Vraiment pas ? Même pas un tout petit peu ? Hem… Vous ne me facilitez vraiment pas les choses.

Google Analytics : mise en avant du trafic en provenance des réseaux sociaux

Quoi qu’il en soit, si vous êtes passés sur le service ces dernières heures et que vous vous êtes en plus amusés à regarder, en temps réel, combien de personnes se baladaient sur votre site, alors il y a de grandes chances que vous soyez tombés sur ce fameux Top Social Traffic, un encart qui vient trouver sa place entre celui dédié aux principaux sites référents et celui dédié aux mots-clés les plus courants. Comme son nom l’indique si bien, cet encart va donc vous permettre de suivre en temps réel les visiteurs en provenance de la plupart des médias sociaux du moment.

Si j’utilise le terme de “médias sociaux” au lieu de “réseaux sociaux”, ce n’est d’ailleurs pas pour rien puisque cet encart ne se contentera pas de faire apparaître les internautes venant de Twitter, de Facebook ou même de LinkedIn. En réalité, il couvre un peu plus de services. Pourront ainsi apparaître les visiteurs venant tout droit de Blogger, de YouTube ou même de Scoop.it. L’intérêt de la chose, c’est que cette nouvelle donnée nous permettra de mieux évaluer la viralité de certaines de nos publications. Ce qui est d’autant plus appréciable que l’activité d’un site sur les médias sociaux peut être tout aussi rémunératrice en terme de trafic qu’un bon positionnement sur les moteurs de recherche.

Bref, si le commun des mortels se moquera de cette fonctionnalité comme de leur première dent de lait, certains d’entre vous risquent quand même de l’apprécier quelque chose de bien.

Crédits Photo – Coolcaesar