Google Android numéro 1 aux Etats-Unis

On savait que 2011 serait une année charnière pour Google Android mais personne ne se doutait que ça irait aussi vite. Car en effet, d’après une étude menée par ComScore, la plateforme mobile de Google est désormais numéro 1 aux Etats-Unis avec 31,2 % de parts de marché. En quelques mois, les parts du gentil robot vert ont donc augmenté de 7,7 % sur le territoire américain. Et pour ceux que la nouvelle pourrait ne pas impressionner, on rappellera juste qu’en octobre 2010, Google Android était derrière RIM et Apple.

Incroyable, étonnant, surprenant, les qualificatifs me manquent mais on peut dire que c’est une progression fulgurante pour la plateforme de Google. En quelques mois, le géant américain est parvenu à damner le pion à la plupart de ses concurrents et même à passer devant deux ténors du genre, à savoir Apple et RIM. Autant dire que ce n’était pas une mince affaire, surtout pas lorsqu’on sait l’engouement que suscitent l’iPhone et les BlackBerry.

Finalement, c’est le constructeur canadien qui est mis le plus à mal par Google puisque, toujours selon la même étude, ce dernier a perdu 5,4 points et est tombé ainsi à 30,4 % des parts de marché. Quand à la Pomme Croquée, elle ne s’en sort pas si mal puisqu’elle parvient même à gagner 0,1 point et à atteindre ainsi les 24,7 %. Un score d’autant plus honorable que la firme de Cupertino ne propose qu’un seul téléphone portable et que ce dernier date de l’été 2010. Autant dire que la sortie prochaine de l’iPhone 5 risque d’avoir un effet dopant sur ses chiffres et il reste juste à savoir quel est le concurrent qui en paiera le prix.

Quant à Microsoft et son Windows Phone 7, on ne peut pas dire que les résultats soient très concluants. Si la nouvelle plateforme mobile de la firme de Redmond détenait 9,7 % des parts de marché en octobre dernier, elle est tombée à 8 % en janvier 2011. Gageons cependant que le récent accord passé avec Nokia saura renverser la tendance, à condition bien évidemment que les premiers smartphones nés de cette étonnante union voient le jour assez tôt.

Pour finir, on ne manquera pas de saluer les résultats obtenus par Google Android. Cette plateforme est en effet arrivée tardivement sur le marché mais cela ne l’a pas empêché de devenir un acteur incontournable et de bousculer une concurrence qui se reposait sans doute un peu trop sur ses lauriers. Comme quoi, avec quelques milliards et pas mal de bonnes idées, il est possible d’accomplir de vrais miracles.