Google+ : bientôt une API pour les développeurs

Proposer un bon outil, doté d’une interface conviviale et de fonctions évoluées, c’est une bonne chose mais cela ne suffit plus. Désormais, ce que recherchent les gens, ce sont des écosystèmes complets. C’est grâce à cela que Twitter et Facebook se sont imposés sur le marché et c’est aussi ce qui permet à iOS et à Google Android de tirer leur épingle du jeu. Google semble d’ailleurs l’avoir bien compris et compte ainsi appliquer la même stratégie pour Google+. Car en effet les amis, la firme devrait bientôt proposer à tous les développeurs une API dédiée pour son nouveau réseau social.

Google+ : bientôt une API pour les développeurs

Et c’est bien évidemment une bonne chose puisque cela veut aussi dire que nous allons bientôt voir fleurir des applications tierces qui viendront conférer à Google+ de toutes nouvelles fonctionnalités. Ce n’est une surprise pour personne, bien sûr, puisque le géant de la recherche en a déjà fait de même pour ses autres services. D’ailleurs, pour ceux que cela intéresse, sachez que l’on peut retrouver la liste de toutes ces APIs sur Google Code. Suffit de fouiner un peu pour trouver son bonheur. Si vous êtes du genre à passer vos week-end à coder, c’est un bon point de départ pour prendre en main les différents outils de la firme.

Enfin, revenons un peu à nos moutons. Avec cette API pour Google+, n’importe quel développeur pourra réaliser ses propres greffons pour le réseau social. Nul doute que l’on devrait voir prochainement fleurir un bon nombre d’applications dédiées et que nous pourrons ainsi profiter d’outils d’imports pour Twitter, Facebook, LinkedIn ou même des modules complets qui nous permettront d’accéder à nos documents Google Docs ou même aux articles tombant dans notre Reader sans avoir à ouvrir une nouvelle page. Depuis le lancement de Google+, nous pouvons déjà trouver un bon nombre d’extensions pour nos navigateurs mais cette nouvelle API permettra aux développeurs d’aller encore plus loin.

Reste juste à espérer que Google n’applique pas la même stratégie que Twitter. En effet, à ses débuts, le service de micro-blogging avait procédé de la même manière, fédérant ainsi un grand nombre de développeurs qui ont réalisé leurs outils et qui ont ainsi contribué à l’implantation de la société sur le marché. Depuis, les choses ont bien changé, Twitter semble en effet s’être lancé dans une véritable vendetta à l’encontre de ces fameux développeurs, rachetant ainsi les outils les plus en vogue et cherchant ensuite à les imposer face à leurs concurrents. Cela dit, sachant que Google a beaucoup appris des errances de Facebook, notamment en matière de données privées, il y a de fortes chances qu’il en fasse autant avec Twitter.

Ah et si vous êtes intéressés par cette API, vous trouverez un joli formulaire à cette adresse.

Via

Mots-clés googlegoogle plus