Web

Google Chrome : activer l’accélération matérielle du navigateur

Cela fait déjà un moment que Google Chrome propose l’accélération matérielle mais cette fonctionnalité n’étant pas activée par défaut, c’est à l’utilisateur de la mettre en place. Même que cette fameuse accélération matérielle fait partie de ce que Google appelle les “fonctions expérimentales”. Dit comme ça, on pourrait presque avoir peur mais nous allons voir que ces fameuses fonctions sont relativement simples à mettre en place. Et nous allons donc faire en sorte d’activer l’accélération matérielle histoire d’augmenter encore la rapidité du navigateur qui monte, qui monte.

Pour commencer, il faut donc télécharger la dernière version de Chrome. On notera que l’accélération matérielle est présente dans le navigateur depuis un bon moment, Chromium 7 pouvait déjà en profiter, mais on notera quand même que cette fonctionnalité est relativement instable sur certaines configurations. Ce qui explique sans doute pourquoi elle n’est pas activée par défaut dans le navigateur. Autant dire que si vous constatez des problèmes de stabilité, n’hésitez surtout pas à la désactiver. Même chose, si vous bossez sur un portable, cette fonctionnalité peut aussi avoir un impact sur l’autonomie de votre batterie.

Bref, pour en revenir à nos moutons, voilà donc les étapes à suivre pour activer l’accélération matérielle de Google Chrome :

  • Ouvrez Google Chrome.
  • Ouvrez un nouvel onglet.
  • Tapez l’expression “about:flags” dans la barre d’adresses.
  • Cliquez sur le lien “activer” dans “composition graphique avec accélération…”.
  • Redémarrer votre navigateur pour en profiter.

On appréciera l’humour de la firme et les premiers mots de cette page : “Attention, ces fonctionnalités expérimentales peuvent mordre. Ces fonctionnalités expérimentales sont susceptibles d’être modifiées, interrompues ou supprimées à tout moment. Nous ne fournissons aucune garantie quant aux effets de leur activation. Votre navigateur pourrait bien prendre feu. Trêve de plaisanterie, il est possible que votre navigateur supprime toutes vos données ou que votre sécurité et votre vie privée soient compromises de manière inattendue. Nous vous prions d’agir avec précaution.” Autant dire que les gars de chez Google ne lésinent pas avec les avertissements de sécurité, hein…

Et au passage, on pourra quand même remarquer que les fonctions expérimentales ne manquent pas. On trouve même un certain nombre de fonctionnalités qui semblent très sympathique comme l’aperçu des onglets ou encore le pré-chargement des pages web. Quoi qu’il en soit, si tu as un peu de temps, n’hésite pas à fouiner sur cette page…

Merci à Olivier pour l’info.