Google Chrome sera bientôt capable de lire le codec FLAC

Vous ne le connaissez peut-être pas, mais le codec audio FLAC (Free Lossless Audio Codec) est pourtant particulièrement apprécié par les audiophiles de tout poil. Ce dernier présente en effet le gros avantage d’être libre et de permettre une compression audio sans perte, ce qui n’est clairement pas négligeable si l’on s’intéresse un tant soit peu à la qualité de ce que l’on écoute.

Mais si nous l’évoquons aujourd’hui c’est parce que Google Chrome, au moyen de sa version 56, devrait l’intégrer prochainement dans sa liste de codecs compatibles nativement. Autrement dit, vous pourrez bientôt lire un fichier FLAC directement depuis le navigateur vedette de Google.

chrome-flac

Avec Chrome 56, les audiophiles verront débarquer une petite feature qui devrait leur faire plaisir : la prise en charge du codec FLAC.

Cette compatibilité devrait – si tout se déroule comme prévu – débarquer fin janvier sur nos différents terminaux, Chrome 56 étant pour l’heure toujours en phase de bêta comme l’explique 9to5Google. Ce décodage natif du format FLAC est une feature attendue de longue date par les utilisateurs de Chrome, les premières demandes remontant à 2011, rien que ça…

Le FLAC débarque enfin sur Chrome, et arrive aussi sur Firefox

Toutefois le navigateur de Google ne sera pas le seul à proposer la prise en charge de ce type de fichiers audio, puisque Mozilla devrait très prochainement en faire également profiter son browser par le biais de Firefox 51 (prévu pour sa part aux alentours du 24 janvier).

Pour ce qui est de Chrome, il ne faudra toutefois pas s’attendre à quoi que ce soit de luxueux, le lecteur proposé étant des plus basiques, pour ne pas dire des plus laids. Malgré cela la lecture d’un fichier FLAC pourra s’effectuer en arrière-plan et sans déranger la navigation.

Le lecteur – qui n’affichera rien d’autre que les commandes classiques Lecture / Pause, une barre de défilement et un curseur pour le volume – occupera alors un onglet bien à lui.

À noter en outre que le codec est déjà pris en charge depuis quelque temps par Chrome OS (depuis la version 55 du système d’exploitation), et bénéficie ici d’un lecteur un peu plus évolué, ce qui n’est vraiment pas un mal.

Mots-clés chromeflacgoogle