Web

Google Chrome, mes impressions à chaud…

Finalement, il aura fallu attendre toute la journée avant de pouvoir télécharger le nouveau navigateur de Google. Depuis quelques minutes, Chrome peut en effet être téléchargé gratuitement par tous les internautes. Du moins ceux qui se trouvent sous Windows, puisque Google n’a pas encore assuré le portage de son navigateur sur les autres systèmes d’exploitation du marché. Du coup, histoire de saisir le moment, voici mes premières impressions, à chaud…

Pour commencer, côté esthétique, on peut dire que Chrome est relativement agréable à utiliser. On se passe de la barre de menu, les différents onglets que l’on peut ouvrir sont tout de suite mis en avant, juste au premier plan. Ce qui sera sans doute très chouette pour les néophytes, qui ont toujours un peu de mal à voir les onglets présents dans Firefox ou Internet Explorer. Et je ne déconne pas, c’est du vécu et je tiens à le souligner.

Point très positif également, au premier lancement de Chrome, le logiciel nous propose de suite d’importer tout notre bazar de Firefox. Cela inclue les marques-pages, certes, mais aussi l’historique, les cookies et tout ce qui fait la différence entre notre navigateur et celui du voisin. Résultat des courses, en basculant sous Chrome, on peut continuer à vivre notre petite vie numérique comme si rien n’avait changé.

Même chose pour la page d’accueil, que l’on peut personnaliser comme on le désire. Libre à vous d’y ajouter vos favoris histoire de ne pas perdre une seule seconde. A noter aussi que Chrome est capable, tout seul comme un grand, de repérer les sites que vous fréquentez le plus et de les balancer directement sur sa page d’accueil. Autant vous dire que cette fonction pourra mettre en danger les internautes mariés et adeptes des Youporn & Co. Non non, je ne vise personne en particulier, rassurez-vous…

Que dire d’autre… Ah oui, le fameux champ qui vous permet de saisir vos adresses à la main, comme un homme, un vrai, ne sert pas qu’à ça. Vous pouvez aussi bien y saisir vos mots-clefs afin de lancer votre recherche. Petit bémol toutefois, je trouve que ce fameux champ ressemble à s’y méprendre à celui de Firefox. Au risque de passer pour un vilain blogueur, je trouve que Google aurait quand même pu proposer quelque chose d’un peu plus original…

Alors évidemment, je dois oublier un paquet d’innovations technologiques super importantes mais au risque de me répéter, il s’agit là de mes premières impressions, celles du gamin qui découvre un nouveau jouet. Ainsi, pour le moment, le bilan est très positif : l’interface est très sympathique, les nouvelles fonctions laissent un peu à désirer mais sont relativement pratiques et les sites que je fréquente quotidiennement ne souffrent d’aucun bug particulier. A noter, pour ceux que ça intéresse, que de nombreuses vidéos de présentation sont disponibles de ce côté.

Enfin, je ne devrais peut-être pas le préciser, mais nous serons tous d’accord pour dire qu’il est encore trop tôt pour se prononcer et pour savoir si Chrome détrônera, ou pas, le grand Firefox. Bon, moi je dis ça, je dis rien, mais je suis déjà tombé sur un paquet de blogs (essentiellement américains) qui criaient à tue-tête que Firefox pouvait désormais être enterré. Autant vous le dire, je ne serais, quant à moi, ni aussi direct ni aussi tranché. 

Et vous, allez-vous vous comporter comme un lâche et laisser tomber le navigateur qui vous accompagne déjà depuis plusieurs années ?