Google Chrome va devenir encore un peu plus rapide

Avec près de 750 millions d’utilisateurs quotidiens à travers le monde (en 2020), Google Chrome peut se vanter d’être actuellement le numéro un des navigateurs web. Eh bien tout ce beau monde va être ravi d’apprendre que Google a déployé des améliorations pour son navigateur maison.

Dans un billet de blog posté le 25 août dernier par Max Christoff, directeur de l’ingénierie dans Chrome, le géant du Net a indiqué que la mise à jour de Google Chrome va rendre le navigateur à la fois plus rapide et beaucoup plus performant. Les améliorations de cette nouvelle version (numérotée 85) concernent en effet la vitesse de chargement des pages et la gestion des onglets.

Crédits Unsplash

Ainsi au programme, les utilisateurs de Google Chrome auront droit à des pages qui se chargent et s’ouvrent beaucoup plus rapidement, mais aussi à des onglets plus réactifs.

Un temps de chargement jusqu’à 10 % plus rapide !

Le billet de blog partagé par Max Christoff donne plusieurs détails techniques concernant les améliorations prévues pour Google Chrome 85. Il est notamment expliqué que le fonctionnement de cette toute nouvelle version de Chrome se base sur le PGO (Profile Guided Optimization), une technique d’optimisation des compilateurs qui « permet aux parties du code les plus critiques en termes de performances de s’exécuter plus rapidement ».

À noter que l’utilisation du GPO par Google ne date pas d’hier : la technique a en effet déjà commencé à être déployée dans la version 53 de Google Chrome, mais ce n’est qu’avec la version 85 que les ingénieurs de Google ont constaté de réelles améliorations.

« Nos tests montrent constamment que les pages se chargent jusqu’à 10 % plus vite en moyenne, et il y a des améliorations de vitesse encore plus importantes lorsque votre CPU est chargé d’exécuter de nombreux onglets ou programmes », s’est réjoui Max Christoff dans son billet de blog.

Il a toutefois précisé que les gains de performances vont dépendre de la plateforme utilisée : sur Windows, la réactivité du navigateur serait 7,3 % plus rapide, contre 3,9 % plus rapide sur Mac.

À lire aussi : Google Chrome touché par une très méchante faille

Limitation et meilleure réactivité des onglets

Grâce au PGO, Google Chrome 85 propose également la limitation des onglets qui deviennent alors beaucoup plus réactifs. Il est expliqué dans le billet de blog que « comme PGO utilise des scénarios d’utilisation réels qui correspondent aux flux de travail des utilisateurs de Chrome dans le monde entier, les tâches les plus courantes sont classées par ordre de priorité et rendues plus rapides. »

En parallèle, Google propose également des améliorations pour réduire l’impact des onglets de fond inactifs : la nouvelle version de Chrome donnera ainsi plus de ressources aux onglets utilisés en reprenant celle des onglets en arrière-plan qui sont inactifs depuis un long moment.

En plus de booster la vitesse de chargement, cela permettra ainsi de faire des économies sur les batteries et mémoires. Les améliorations ont été déployées en version bêta depuis le 25 août.

À lire aussi : Chrome vous permet désormais de jouer du piano

Mots-clés googlegoogle chrome