Google a trouvé un truc pour lutter contre la désinformation autour des vaccins anti Covid-19

Alors que le monde fait actuellement face à la pandémie de Covid-19, l’effervescence monte autour des vaccins anti-covid 19 que conçoivent actuellement des médecins et des laboratoires aux quatre coins du monde.  

La pandémie de coronavirus a effectivement fait tellement de victimes que les gouvernements du monde entier se font concurrence pour en trouver rapidement le remède, à tel point qu’on assiste à des piratages de laboratoire scientifique ou encore à des campagnes de désinformation concernant ces vaccins.

Une page de recherche ouverte sur Google Chrome
Photo de Christian Wiediger – Unsplash

Pour résoudre ce problème, Google a annoncé le 10 décembre dernier qu’il allait lancer un nouveau panel d’informations sur les vaccins Covid-19 dans le monde entier, à commencer par le Royaume-Uni.

Les panneaux d’information sont réellement efficaces, selon Google

C’est dans un article de blog que Google a annoncé cette nouvelle initiative et a déclaré que la nouvelle fonctionnalité sur la recherche sera lancée au Royaume-Uni. L’entreprise ajoute par ailleurs que « lorsque les gens recherchent des informations sur les vaccins Covid-19, nous afficherons une liste des vaccins autorisés à leur emplacement, ainsi que des panneaux d’information sur chaque vaccin individuel ».

Avec ce nouveau panel d’informations, Google espère ainsi lutter plus activement contre les campagnes de désinformation et fournir des informations à jour, pertinentes et provenant de sources fiables. En tout cas, Google est optimiste quant à l’efficacité de cette méthode, le géant de la recherche a effectivement déclaré que ses panneaux Covid-19 sur YouTube, qui figurent sur la page d’accueil et apparaissent dans les vidéos liées à la pandémie, ont été visionnés plus de 400 milliards de fois.

Google multiplie également les dons et investissements dans la lutte contre le Covid-19

Par ailleurs, Google a fait don de 15 milliards de dollars de publicités gratuites sur sa plateforme à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour aider à transmettre des informations exactes et véridiques.  De plus, Google News Initiative, la branche de Google qui collabore avec l’industrie de l’information, a alloué une enveloppe de 1,5 million de dollars dans la création d’un hub média axé centré sur les vaccins Covid-19.

Pour le moment, le Royaume-Uni sera ainsi le premier à profiter de ce panel, mais ce dernier s’étendra à d’autres pays au fur et à mesure qu’ils proposeront des vaccins anti Covid-19. Google s’engage ainsi à étendre ses panneaux d’informations à tous les pays qui commencent à autoriser les vaccins.

Quoiqu’il en soit, ce panel d’informations serait effectivement d’une grande utilité en ces temps de crise puisque des doutes et questionnements ont été récemment soulevés sur les décès et les effets secondaires liés au vaccin Pfizer.

Mots-clés Covid-19google