Oups, Google Drive risque de casser vos vieux liens

Google Drive va bénéficier en septembre d’une nouvelle mise à jour visant à améliorer la sécurité des liens partagés. Elle va cependant avoir un impact sur les anciens liens. Des liens qui risquent de devenir inaccessibles. On fait le point.

Ce n’est un secret pour personne, Google Drive est un service très utilisé. Et ce même par des personnes qui n’ont pas conscience de l’utiliser.

Le moteur de recherche de Google
Crédits Unsplash

La plateforme sert en effet de socle commun à tous les services de la firme. Lorsque vous créez un document dans Google Docs, il est donc stocké sur votre Google Drive. Même chose évidemment pour vos mails.

Google Drive va se mettre à jour

Les années passant, Google a déployé plusieurs mises à jour afin de rendre son service plus conviviales. Le géant nous a notamment gratifiés d’options de partage poussées, des options facilitant grandement le travail collaboratif et l’échange de fichiers.

Or justement, la firme ne peut pas regarder à l’économie lorsqu’il est question de sécurité. La moindre faille pourrait avoir un impact considérable sur les données des utilisateurs. Encore plus quand on sait que les particuliers ne sont pas les seuls à utiliser le service. Google Drive est aussi très apprécié au sein des associations, des administrations ou même des entreprises.

Google a donc annoncé une nouvelle mise à jour à venir. Une mise à jour qui sera mise en place le 13 septembre et qui aura pour but d’ajouter une clé aux liens générés pour le partage. Et ce afin de les protéger et afin d’éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains.

A lire aussi : 7 choses que vous ne devez jamais rechercher sur Google

Les anciens liens partagés risquent de ne plus fonctionner

Si l’intention est louable, elle aura cependant des répercussions sur les anciens liens partagés par les utilisateurs de la solution.

Concrètement, donc, les personnes qui auront déjà consulté le lien pourront continuer à y accéder. Ce ne sera en revanche pas le cas des autres qui auront besoin de la fameuse clé que nous venons d’évoquer pour pouvoir accéder au fichier.

Google indique également que les administrateurs des comptes auront jusqu’au 23 juillet pour décider de la manière dont la mise à jour s’appliquera à leur groupe de travail. La firme semble vouloir leur laisser le choix puisque ces derniers pourront même décider de ne pas appliquer la mise à jour. Ce qu’elle ne conseille évidemment pas de faire.

Mots-clés googlegoogle drive