Google Drive va commencer à faire le ménage dans vos fichiers

Google Drive vient de faire une annonce importante. Du moins pour les plus têtes en l’air d’entre nous. À compter du 13 octobre, le service supprimera automatiquement tous les fichiers présents dans la corbeille depuis plus de trente jours.

Lancé il y a quelques années en arrière, Google Drive se présente sous la forme d’un service de stockage dans le “cloud”. Ou dans le nuage, pour les plus anglophobes.

Une femme tapant sur un clavier

Photo de Kaitlyn Baker – Unsplash

Le concept est assez simple. Plutôt que d’entasser vos fichiers sur votre ordinateur au risque de les perdre, Google vous permet de les envoyer directement vers ses serveurs.

Google Drive va supprimer automatiquement les fichiers présents dans la corbeille depuis plus de 30 jours

Une fois vos données transférées, elles deviennent accessibles depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. Les ordinateurs, bien sûr, mais aussi les tablettes ou même les smartphones.

Google Drive fonctionne très bien, et il a même la bonne idée d’intégrer une corbeille. Lorsque vous supprimez un fichier ou un dossier, ce dernier ne disparaît donc pas des serveurs de Google. Il est tout simplement transféré dans la corbeille, en attente d’être purgé.

Jusqu’à présent, Google Drive n’imposait aucun délai particulier et il était donc possible de conserver les fichiers dans la corbeille indéfiniment.

Google a cependant décidé de changer son fonctionnement. À compter du 13 octobre, donc, la firme supprimera automatiquement les fichiers présents dans votre corbeille depuis plus de trente jours. Et bien sûr, une fois ces fichiers supprimés, vous ne pourrez plus les retrouver.

Pas besoin de paniquer

La décision peut paraître radicale, mais elle est assez logique. Si une ou deux personnes “oublient” de vider leur corbeille, cela ne présente pas de désagrément particulier. Mais s’ils sont plus d’un ou de deux millions, là, tout de suite, c’est une autre affaire.

Mais bien sûr, Google n’est pas idiot et il sait que ce changement aura une incidence importante dans le quotidien et les habitudes de ses utilisateurs. Pour faciliter la transition, la firme affichera donc un bandeau évoquant le changement sur ses applications Drive, Docs et Forms. En outre, les administrateurs pourront restaurer les fichiers supprimées pendant vingt-cinq jours après leur suppression effective… ce qui veut aussi dire qu’il faudra vraiment le vouloir pour perdre des données.

Mots-clés googlegoogle drive