Google Earth a sans doute sauvé la vie de cet homme

Google Earth ne sert pas uniquement à se promener virtuellement à travers le monde. Bien utilisé, le service peut aussi sauver des vies.

L’histoire, rapportée par le Washington Post, prend place dans les montagnes de l’ouest des Etats-Unis. Rene Compean, un randonneur américain de 45 ans s’est perdu en pleine nature le 12 avril, sans équipement approprié.

Crédits Google
Crédits Google

A l’origine, l’homme était parti pour une simple randonnée dans la forêt nationale d’Angeles, une étendue sauvage située à quelques kilomètres de la ville des anges, mais la situation lui a très vite échappé.

Il était parti pour une promenade de 2 heures, il est resté 30 heures en pleine nature

La région, comme vous le savez sans doute, est souvent touchée par des incendies, des incendies qui ont détruit une bonne partie de la forêt et du balisage utilisé pour les sentiers de randonnée.

Sans les bons repères, Rene Compean a donc quitté le sentier initialement prévu et il s’est retrouvé à errer en pleine nature pendant près d’une trentaine d’heures, sans équipement et sans réseau.

Le lendemain, il a cependant fini par atteindre une zone faiblement couverte et il a alors pu envoyer une photo de ses jambes à l’un de ses amis alors qu’il se trouvait assis sur un promontoire rocheux, une photo accompagnée d’un message court, mais direct : “SOS. Mon téléphone n’a plus de batterie. Je suis perdu.”

La zone identifiée grâce à Google Earth

Fort heureusement pour Rene, l’ami en question n’a pas uniquement prévenu les secours. Il a aussi publié la photo sur les réseaux sociaux afin de demander de l’aide aux internautes.

Et c’est là que la situation prend une tournure inattendue. Ben Kuo, un homme de 47 ans vivant dans la région et passionné de cartographie, s’est mis en tête de trouver la localisation de notre infortuné randonneur en s’appuyant sur Google Earth. Après quelques heures de recherche, il a fini par identifier la zone dans laquelle l’homme s’était perdu et il a immédiatement publié les coordonnées associées.

Les secours se sont alors rendus à l’endroit indiqué et ils ont fini par repérer le randonneur égaré. Rene Compean a été hélitreuillé le mardi 13 avril vers 16 heures.

Mots-clés googlegoogle earth