Quand Google Earth et l’astronomie aident à dater une oeuvre de Vermeer

Les astronomes ont encore beaucoup de mystères cosmiques à résoudre pour approfondir notre compréhension de l’univers. Mais cela ne les empêche pas non plus de se pencher sur d’autres questions qui n’ont aucun rapport avec l’espace. Ainsi, pour résoudre certaines des questions brûlantes du monde des arts, le professeur Donald Olson de la Texas State University se sert de méthodes issues de la “forensic astronomy“, qui est l’utilisation de l’astronomie pour déterminer l’apparence du ciel à des moments précis du passé.

La dernière application en date d’Olson concerne le tableau Vue de Delft, chef-d’œuvre du peintre néerlandais Johannes Vermeer.

La photo d'un ciel étoilé

Crédits Pixabay

Une interrogation sur la date et l’heure de la scène de Vue de Delft

Le tableau Vue de Delft est une illustration parfaite de la représentation techniquement précise de la lumière et des ombres par Vermeer. Mais un mystère intrigue depuis des années les historiens et les artistes à propos de cette œuvre. En effet jusqu’à présent, ces derniers n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur la date et l’heure exactes de la scène sur la toile.

S’agit-il du matin ou de l’après-midi, la lumière du soleil vient-elle de l’ouest ou de juste au-dessus ? Olson et ses étudiants ont entrepris de répondre à ces interrogations en utilisant des techniques propres au domaine de l’astronomie.

Dans un communiqué, Olson déclare que le projet leur a pris environ un an et qu’ils ont passé beaucoup de temps à étudier la topographie de la ville à l’aide de Google Earth et de cartes des 17e et 19e siècles. Pour être le plus précis possible dans leur étude, Olson et ses élèves ont même fait le voyage jusqu’à Delft pour voir la scène de plus près.

À lire aussi : Quand un retraité explorer les géoglyphes de Nazca grâce à Google Earth

Le mystère enfin résolu

En regardant du point de vue orienté nord de Vermeer (le deuxième étage d’une auberge surplombant la ville) l’équipe d’astronomes est arrivée à la conclusion que l’éclairage de la scène a été réalisé à partir d’une source sud-est, c’est-à-dire que la scène de la peinture représente le matin. La tour octogonale de Nieuwe Kerk (nouvelle église) a été l’un des points clés de l’étude. Elle a permis à l’équipe de calculer l’angle exact du soleil dans la peinture en s’appuyant sur les ombres de la colonne de la tour.

Un autre point crucial de l’étude concernait les arbres feuillus de l’œuvre. Au vu du climat nordique de Delft, les arbres sont restés nus jusqu’à la fin avril, ce qui exclut le printemps. Au bout du compte, il ressort de cette étude que Vermeer a peint Vue de Delft d’après une scène observée le ou à peu près le 3 septembre 1659 (ou une année précédente), à 8h du matin, heure locale.

À lire aussi : 6 personnes qui n’utilisent pas Google Maps comme tout le monde

Mots-clés googlegoogle earth