Google fait en sorte que ses employés mangent mieux

On le sait depuis longtemps déjà, Google prend soin de ses employés et les bureaux de Big G ressemblent plus à un centre de vacances qu’à un lieu de dur labeur. Cette politique semble plutôt bien porter ses fruits, et ça se comprend : un employé heureux et bien dans sa peau est un employé qui travaille bien. Il faut savoir que les gens qui bossent chez Google peuvent manger gratuitement, quand ils veulent et où ils veulent, ce qui peut paraître plutôt cool mais qui apporte aussi son petit lot de problèmes… Et à ce propos, une petite anecdote : lorsqu’un “Noogler”, un nouveau venu, arrive dans les locaux de Google, les anciens le préviennent en lui disant qu’il faut qu’il s’attende à prendre du poids pendant ses six premiers mois.

La chose peut sembler drôle au premier abord mais représente cependant un problème de taille (sans mauvais jeu de mots) : malbouffe, surpoids et autres joyeusetés du même tonneau, tout ça peut paraître anodin mais peut aussi entraîner de graves soucis. Et face à ces derniers, Google a décidé de réagir en faisant une petite expérimentation sociale

Google cafe

C’est ainsi que lorsque les quelques 35 000 employés de la firme vont manger, ils ont le choix dans la taille de l’assiette : une taille standard à laquelle ils sont habitués ou une assiette plus petite. Il apparaît en effet que si le contenant est plus petit, nous avons tendance à moins manger, et c’est une chose que les Googlers semblaient ignorer puisqu’avant qu’on le leur dise, plus de 80% d’entre eux choisissaient toujours l’assiette la plus grosse. Une tendance qui s’est donc inversée après qu’ils aient été informés : 50% des employés ont changé d’avis et ont commencé à manger dans les assiettes plus petites !

L’autre aspect de cette expérience consiste à mettre en avant les aliments les plus sains comme les fruits ou les légumes, remplaçant la nourriture sucrée qui se trouve reléguée à l’arrière, la rendant moins accessible et moins visible (car contenue dans des boîtes opaques). Et sept semaines après ce remaniement, le résultat est sans appel, bien qu’étrange au premier abord : les employés de chez Google ont absorbé 3,1 millions de calories en moins (calories qui provenaient auparavant des sucreries).

L’objectif de Google est simple : garder ses employés en bonne santé et, dans un but plus ambitieux, faire en sorte que ces derniers vivent deux ans de plus. Carrément. Chez Google on aime bien les défis.

Via

Mots-clés fungoogle