Google et les Pixels n’en ont pas encore fini avec le Motion Sense

Le Pixel 5 a beau ne pas proposer la fonction Motion Sense, Google ne semble pas vouloir abandonner définitivement la technologie. Preuve en est, le patron de la division matérielle de la firme a confié à The Verge que la puce Soli serait bientôt de retour.

Alors que Google a présenté la semaine dernière ses nouveaux bébés, le Pixel 4a 5G et le Pixel 5, de nouveaux détails continuent d’émerger sur la Toile. Cette fois, c’est la fonction Motion Sense, qui n’est disponible sur aucun des deux appareils, qui fait parler d’elle. Souvenez-vous, en octobre 2019 lors de l’annonce des Pixel 4 et Pixel 4 XL, la firme de Mountain View avait introduit une fonction qui permet à l’utilisateur d’interagir avec son smartphone sans le toucher grâce à des technologies de détection de mouvement. Malheureusement, le Pixel 5 et le Pixel 4a 5G ne comportent pas la puce Soli nécessaire pour faire fonctionner Motion Sense. Les deux appareils ont donc fait l’impasse sur cette technologie.

Le Pixel 5 a beau faire l’impasse sur le Motion Sense, la fonctionnalité sera utilisée à l’avenir

Néanmoins, si l’on en croit le chef de la division matérielle de Google, Rick Osterloh, la firme n’a pas encore l’intention de prononcer son dernier mot à propos de la fonctionnalité.

Réduire le coût

Sur le Pixel 4, Motion Sense fonctionne grâce au petit radar Soli intégré au module de reconnaissance faciale. Son absence a certes permis d’améliorer le design en réduisant la bordure supérieure de l’écran, mais cela a été fait au détriment des fonctionnalités. Inutile de souligner que la puce Soli a contribué à l’accélération de la reconnaissance faciale de la 4e itération.

D’après Osterloh, si le Pixel 5 a fait l’impasse sur la technologie, c’est principalement pour des raisons liées au coût. Résultat, le nouvel appareil est beaucoup moins cher que son prédécesseur. Si vous ne le savez pas encore, la différence de prix entre le nouveau Pixel et le modèle de l’année dernière se chiffre à 100 dollars.

Vers un retour de la puce Soli

Toujours selon le patron de la division mobile de Google, la société n’a pas définitivement renoncé au Motion Sense. Bien au contraire, la fonctionnalité sera bientôt de retour. C’est du moins ce qu’il a affirmé lors d’un entretien avec nos confrères de The Verge.

On ne sait pas encore si le module Soli sera intégré à un smartphone à venir, mais un récent dépôt auprès de la FCC suggère qu’il pourrait également être intégré dans un nouveau thermostat Nest.

Mots-clés googlepixel