Google et SpaceX vont collaborer sur Starlink

Il y a quelques mois, SpaceX a lancé le projet Starlink. À travers cette initiative, la société spatiale d’Elon Musk souhaite fournir une connexion internet haut débit au monde entier. Pour ce faire, elle compte sur une constellation de 42 000 satellites placés en orbite. Récemment, SpaceX a effectué des tests pour évaluer la connexion Starlink et ils se sont avérés concluants.

Dans le cadre du développement de ce projet, on a appris que la société spatiale a passé un accord avec Google. La firme de Mountain View a officialisé cette collaboration à travers un billet publié le 13 mai 2021 sur son blog. Leur partenariat permettra d’améliorer l’accès au réseau Starlink.

Crédits Pixabay

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que Google collabore avec SpaceX. Par le passé, le géant de la tech avait déjà investi la coquette somme de 900 millions de dollars dans l’entreprise d’Elon Musk.

Les centres de données de Google vont accueillir les stations Starlink

Google a dévoilé les détails de ce partenariat dans son communiqué. D’après la firme de Mountain View, cette collaboration permettra aux stations au sol des satellites Starlink d’intégrer les centres de données de Google. Ainsi, le réseau Starlink ne se contentera pas de fournir une connexion internet haut débit.

Il offrira aussi à ses utilisateurs l’opportunité d’accéder à des services informatiques sécurisés et à distance grâce à l’infrastructure de Google Cloud. Comme le souligne, Gwynne Shotwell, la présidente et directrice de l’exploitation de SpaceX, ce partenariat profitera « aux entreprises, aux organisations du secteur public et à bien d’autres groupes dans le monde. » Google et SpaceX en sortent également gagnants.

Un partenariat qui fait des heureux

Google et SpaceX se réjouissent en effet de ce partenariat qui sert leurs intérêts respectifs. Gwynne Shotwell se dit fière de travailler avec le géant de la tech. Selon elle, « combiner le haut débit et la faible latence de Starlink aux infrastructures et aux ressources de Google va offrir aux organisations du monde entier la connexion sécurisée et rapide qu’elles attendent. »

Dans son communiqué, la firme de Mountain View n’a pas non plus oublié de mettre en avant les avantages d’une telle collaboration pour les utilisateurs.

« La connectivité de la constellation de satellites en orbite terrestre basse de Starlink permet à ces organisations de fournir des données et des applications à des équipes réparties à travers les pays et les continents », peut-on lire.

Actuellement, la constellation Starlink compte un peu plus de 1 500 satellites.