Google Flights est maintenant disponible en Europe

Dévoilé en fin d’année dernière, Google Flights – aussi connu sous le nom de Google Flight Explorer – a fait couler pas mal d’encre et c’est un peu normal puisque ce dernier se positionne comme un comparateur de prix entièrement dédié… aux billets d’avion. Très pratique évidemment, et ce aussi bien pour le touriste que pour l’homme d’affaire. Oui, il s’agit d’un service très pratique mais ce dernier se limitait jusqu’à présent au territoire américain. Là, c’était beaucoup moins pratique et c’est précisément pour cette raison que vous risquez d’être très heureux d’apprendre que le service est enfin disponible… en Europe. Moralité, si vous avez envie de faire des économies, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Okay, et comment ça marche alors ? En fait, c’est assez simple. La première chose à faire, ce sera de définir le lieu du départ et celui de l’arrivée. Pour se faire, il vous suffit de cliquer dans le champ dédié à cet effet et de saisir quelques mots-clés correspondant à la ville ou au pays de votre choix. Flights, de son côté, se chargera de vous retourner une liste de propositions en lien avec les termes indiqués.

Google Flights est disponible en Europe

Google Flights est maintenant disponible en Europe et c’est une très bonne chose.

Vient ensuite le moment de choisir… la date de votre voyage. Là encore, il suffit de quelques clics pour aller chercher les jours qui vous intéressent. Le service, de son côté, vous retournera automatiquement et en temps réel la liste des résultats. Le tout en quelques secondes, évidemment. Si vous le souhaitez, vous pourrez cependant affiner au maximum les propositions faites par l’outil en jouant avec un certains nombre de filtres :

  • Escales.
  • Compagnies.
  • Prix.
  • Durée.
  • Plus.

Juste à droite de ces filtres, vous trouverez également deux boutons qui vous permettront respectivement d’afficher la carte – pratique pour visualiser son voyage – ou de basculer l’affichage des résultats sous la forme d’un graphique. Grâce à ce dernier, on pourra visualiser plus facilement les différents écarts de prix et opter ainsi pour la solution la plus intéressante sans pleurer du sang.

Sur le papier, c’est donc un très bon outil, mais il faut tout-de-même préciser que ce dernier n’inclue pas toutes les compagnies aériennes. La Lufthansa, Ryanair, easyJet et Swiss manquent ainsi à l’appel. C’est bien dommage puisque vous devrez aller fouiner sur leur site respectif pour élargir votre recherche et connaître les tarifs de leurs vols.

Aller sur Google Flights