Google Glass Part 2 : un brevet pour la deuxième version ?

Les Google Glass ne sont même pas encore disponibles sur le marché qu’on entend déjà parler du prochain modèle à venir. Tout ça à cause d’un brevet déposé par Google en 2011, un brevet qui était passé inaperçu jusqu’à présent mais qui met en scène de nouvelles lunettes connectées qui n’ont finalement pas grand chose à voir avec la première version puisqu’elles profiteraient, cette fois, de deux écrans ! Plutôt prometteur, évidemment, d’autant plus que c’est Sergey Brin lui-même qui supervisera le projet. Toute la question étant bien évidemment de savoir si ce brevet débouchera sur un produit commercialisable…

N’oublions pas effectivement que les géants de l’industrie ont pour habitude de déposer, chaque année, un nombre considérable de brevets en tout genre, des brevets qui ne sont pas forcément mis en oeuvre ensuite. Google ne déroge bien évidemment pas à la règle et il est donc parfaitement possible que ces Google Glass Part 2 ne voient jamais le jour. Possible, mais pas certain.

Google Glass Part 2 : le successeur des Google Glass ?

Google a déposé en 2011 un brevet mettant en scène de nouvelles Google Glass.

Enfin passons, et intéressons-nous d’un peu plus près au contenu de ce brevet. Comme vous pouvez le voir sur les images qui accompagnent cet article, les Google Glass Part 2 ressemble finalement davantage à des lunettes que le modèle actuel. Plutôt que d’intégrer un écran sur le côté droit des lunettes, et donc par dessus le verre, Google a en effet décidé d’intégrer le tout au sein d’une seule et même structure. Plus concrètement, ces lunettes embarquent ainsi deux écrans qui sont directement intégrés aux verres, des écrans qui permettraient ainsi à l’utilisateur de se plonger encore un peu plus dans la réalité augmentée.

Sur le papier, c’est plutôt cool évidemment, mais il reste encore beaucoup d’inconnues dans l’équation, à commencer par l’équilibre entre les images projetées sur les deux écrans. N’oublions pas, effectivement, que tous les gens ne sont pas nécessairement égaux face à la vue. Quoi qu’il en soit, si vous voulez en savoir plus sur ce brevet, sachez qu’il peut être consulté à cette adresse.

Via