Google Glass Project : vers de l’audio ostéophonique ?

Les brevets sont souvent un bon moyen d’avoir une idée de ce que nous préparent les grandes firmes de ce monde. Google ne déroge bien évidemment pas à la règle et le géant américain vient ainsi de déposer un brevet qui concernent ses lunettes connectées, et donc le Glass Project. Et d’après le document – consultable à cette adresse – déposé par la firme, alors Google envisagerait d’intégrer à ses lunettes un système audio ostéophonique, soit un système audio qui fonctionnera par conduction osseuse. Pas mal, et si vous voulez en savoir plus, sachez qu’on en parle tout de suite !

Si jamais vous ne savez pas de quoi il s’agit, on peut tout-de-même prendre le temps d’expliquer dans les grandes lignes ce qu’est l’ostéophonie. Pour faire court, il s’agit tout simplement d’une technologie qui assure la propagation du son en s’appuyant sur les os du crâne. Plutôt que d’avoir un haut-parleur tout au fond de l’oreille, vous avez donc un dispositif qui repose à proximité de votre tempe et qui va acheminer le son jusqu’à votre oreille en passant par vos os.

Google Glass Project : vers de l'audio ostéophonique ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’ostéophonie n’est pas du domaine de la science-fiction. En réalité, cela fait un bon moment que les grands constructeurs de ce monde s’intéressent à cette technologie et Panasonic a d’ailleurs présenté au dernier CES un casque de ce type. Oui, un casque qui est totalement dénué d’écouteurs et qui embarque simplement deux plaques de métal qui viennent reposer sur les tempes de l’utilisateur. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres puisqu’on trouve quelques sociétés qui ont déjà investi le secteur.

Alors bien sûr, ce n’est pas non plus parce que Google a déposé ce brevet qu’il va opter pour cette technologie, mais la conduction oseuse n’en reste pas moins une piste très intéressante, surtout pour des dispositifs qui se veulent le plus discret possible. Ce qui est justement le cas du Project Glass.

Bref, à surveiller de près.

Via