Google met le cap sur la messagerie instantanée avec Allo et Duo 

Google a tenu une conférence de presse hier soir pour fêter le coup d’envoi de la I/O 2016. Les annonces se sont succédées à un rythme effréné et le géant américain a notamment profité de l’occasion pour présenter deux nouvelles applications de messagerie instantanée : Allo et Duo. Elles sont toutes les deux très différentes l’une de l’autre.

Google règne peut-être en maître sur le secteur de la recherche web mais la firme n’est jamais parvenue à s’imposer sur le marché de la messagerie instantanée malgré ses nombreuses tentatives.

Google Duo

Duo, un des outils présentés par Google hier soir.

Elle n’a visiblement pas dit son dernier mot car elle va lancer cet été deux nouvelles applications assez particulière.

Alto, une messagerie avec de gros morceaux d’intelligence artificielle dedans

Allo permettra à deux personnes de converser ensemble mais elle ne se limitera pas à de simples échanges car elle intègrera aussi Google Assistant, le nouvel assistant virtuel intelligent de la marque.

Il se manifestera de temps à autre dans la conversation pour apporter son soutien logistique.

Le mieux, c’est sans doute de partir d’un exemple simple. Vous êtes en train de discuter avec un ami et vous lui proposez d’aller manger un morceau au restaurant le soir-même. Là, vous lui demandez s’il a une préférence. Il vous répond qu’il mangerait bien une pizza.

Grâce à Alto, vous allez pouvoir afficher la liste des pizzeria de votre quartier et même accéder à la fiche de n’importe quel établissement sans avoir besoin de quitter l’application. Ces informations seront d’ailleurs affichées dans la fenêtre de discussion et votre ami pourra lui aussi les visualiser.

Mais l’assistant ne se limitera pas à cette seule fonction. Il sera aussi en mesure de fournir des répliques automatiques à certains messages. Si votre copine vous envoie la photo de son Chihuahua, par exemple, alors Alto vous proposera des phrases toutes faites.

Des phrases comme : “Qu’il est mignon !” ou “Quel beau Chihuahua !”.

Duo, la visio-conférence sans stress

Duo est un peu différent car il fait la part belle à la visiophonie. Exactement comme Hangouts, donc, à ceci près qu’il sera impossible de mener une discussion de groupe. L’outil pourra uniquement être utilisé par deux personnes.

Il proposera une fonction amusante, le “Knock Knock”. Lorsqu’une personne cherchera à vous joindre, l’application affichera son flux vidéo afin de vous éviter de mauvaises surprises. L’appel semblera en effet moins intrusif puisque vous pourrez voir la tête de votre correspondant avant de décrocher.

Google s’est appuyé sur le WebRTC pour développer son outil et ce dernier sera donc capable d’adapter la qualité du flux vidéo à la puissance du signal. En outre, tous les échanges sont chiffrés par défaut. Il est d’ailleurs possible d’activer le chiffrement des messages sur Alto et même de définir la durée de vie des échanges, un peu comme Snapchat.

Alto et Duo seront disponibles cet été sur iOS et Android. Il ne sera pas nécessaire de créer un compte Google pour profiter de leurs services. Un simple numéro de téléphone suffira.

Sur le papier, ces deux applications ne manquent pas d’intérêt mais on peut se demander si Google a vraiment raison de multiplier les outils comme il le fait. Entre Hangouts, Alto et Duo, les utilisateurs lambdas risquent en effet d’avoir un peu de mal à s’y retrouver.

https://www.youtube.com/watch?v=CIeMysX76pM