Google Journalist Studio, une nouvelle trousse à outils pour les journalistes

Le journalisme de qualité implique souvent de longues heures passées à faire des recherches, en scrutant une panoplie de documents, d’images et d’enregistrements audio. En outre, le journaliste est amené à se construire discrètement un réseau qui lui permettra de se ressourcer en informations, ce qui peut parfois occasionner des pressions. Ainsi, dans l’optique d’aider les reporters à gagner du temps et à être plus efficaces, Google vient de mettre Journalist Studio à leur disposition.

Journalist Studio est le nom qui a été donné à la trousse comprenant deux nouveaux outils dédiés. Il s’agit notamment de Pinpoint, pour le tri informationnel et d’une version bêta de Common Knowledge Project pour le traitement et le partage de contenus.

Une page de recherche ouverte sur Google Chrome
Photo de Christian Wiediger – Unsplash

La boîte à outils est une véritable technologie de recherche, propulsée à l’intelligence artificielle, notamment à l’apprentissage automatique. Elle a été mise au point en prenant en compte les attentes particulières des gens du métier.

Une IA qui fouille dans les archives à la place du journaliste

Concrètement, Pinpoint sert à parcourir et à trier rapidement des centaines de milliers de documents en fonction des mots-clés. Ce nouvel outil identifie automatiquement et organise les personnes, les organisations et les lieux mentionnés fréquemment.

Pinpoint facilite l’utilisation de Google Search et de Knowledge Graph, les applications de reconnaissance optique de caractères et de conversion de la parole en texte. Il devient ainsi moins pénible de fouiller les PDF scannés, les images, les notes manuscrites, les e-mails et les fichiers audio afin de trouver des données précises.

L’outil permet de télécharger et d’analyser des documents en sept langues, dont l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le polonais, le portugais et l’espagnol. Le service est déjà disponible, mais les journalistes doivent s’inscrire et disposer d’un compte vérifié pour accéder aux contenus.

Un outil d’exploration, de visualisation et de partage de données

Le deuxième outil, le Common Knowledge Project, permet d’explorer, de visualiser et de partager des données. Grâce à cette nouveauté, les journalistes peuvent créer leurs propres graphiques interactifs en quelques minutes seulement avant de les intégrer dans les articles et de les partager sur les médias sociaux.

Le service a été conçu en collaboration avec une équipe de journalisme visuel nommée Polygraph. À l’heure actuelle, l’algorithme intègre déjà une multitude de données sur l’économie, la démographie, le logement, l’éducation et la criminalité aux USA.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés google