Google : le Projet Ara aurait du plomb dans l’aile

Google travaille depuis plusieurs années maintenant sur un smartphone modulaire capable d’évoluer en fonction des besoins et des attentes de l’utilisateur. Le Projet Ara, c’est son nom, a fait couler beaucoup d’encre au fil de ces derniers mois et il était même question d’un lancement planifié pour ces prochaines semaines. Ce ne sera visiblement pas le cas.

Pas selon l’agence de presse Reuters en tout cas. Elle a en effet publié un communiqué ce matin dans lequel elle annonce la fin du projet. D’après une source interne, Google aurait en effet choisi de ne pas poursuivre le développement de son petit téléphone modulaire.

Fin Projet Ara

Google aurait décidé de suspendre le Projet Ara. Pourquoi ? Personne ne le sait.

A la base, le concept ne manquait pas d’intérêt pourtant.

Google a travaillé pendant plusieurs années sur le Projet Ara

Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre le développement du projet, alors il faut rappeler que le Projet Ara était censé déboucher sur le lancement d’un smartphone entièrement modulaire, un smartphone capable d’évoluer en fonction des besoins de l’utilisateur.

L’idée était assez simple à la base car il était question de produire un châssis capable d’accueillir plusieurs modules différents. Des modules abritant tous les composants habituels, et donc le processeur, la mémoire vive, l’espace de stockage, le module photo, la batterie ou même les capteurs que l’on retrouve habituellement au sein de ce genre de produits.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le projet n’a pas été initié par Google mais par Motorola. L’entreprise avait en effet commencé à travailler dessus avant son rachat par le géant de la recherche. Ce dernier a continué à bosser dessus par la suite et il a même fait le choix de conserver ses brevets lorsqu’il a revendu l’entreprise à Lenovo quelques mois plus tard.

Pas d’explications pour le moment

Il a ensuite poursuivi son développement et les prototypes se sont succédés à un rythme soutenu. Le dernier en date a été présenté durant la dernière Google I/O et il semblait près à sortir.

L’entreprise annonçait même le lancement d’une Developer Edition pour l’automne sur le site du projet.

Que s’est-il produit alors ? Il est malheureusement très difficile de répondre à cette question puisque Google n’a pas encore communiqué sur le sujet. Maintenant, ce ne sont pas les hypothèses qui manquent. La firme a été peut-être échaudée par le bide du LG G5, à moins bien évidemment que ce ne soit le système de connexion des modules qui ait posé problème.

Maintenant, il resterait tout de même une issue. Selon Reuters, Google envisagerait effectivement de vendre son concept en marque blanche et il pourrait donc passer le relais à une autre entreprise.