Google Maps a photographié un drôle de dessin sur une île péruvienne

Google Maps offre un tout autre regard sur notre monde et sa vue satellite permet ainsi de se promener à travers le globe sans avoir besoin ne serait-ce que de franchir le pas de sa porte. Le service n’a eu aucun mal à trouver sa place chez les internautes et de nombreux curieux passent ainsi le plus clair de leur temps à explorer les cartes de la plateforme à la recherche de choses surprenantes ou insolites.

L’un d’entre eux a justement mis au jour un drôle de dessin situé sur une petite île au large du Pérou.

Isla San Lorenzo

Capture Google Maps

L’île en question porte le nom d’Isla San Lorenzo et elle s’étend sur une superficie d’une quinzaine de kilomètres carrés.

Un drôle de dessin repéré sur Google Maps

Située en face des côtes de Callao, elle est également l’île la plus grande du pays et elle a servi de base d’opérations à des pirates britanniques ou hollandais. Ces derniers avaient en effet pris l’habitude de se retrancher sur l’île entre deux séances de pillage organisées à Callao.

Désormais, Isla San Lorenzo a été placée sous la responsabilité de la marine de guerre péruvienne, mais il arrive aussi qu’elle attire des touristes.

À l’heure actuelle, l’île ne compte aucun habitant civil et tous les bâtiments construits à sa surface sont utilisés par l’armée péruvienne. Cette dernière a d’ailleurs construit une base marine opérationnelle dans la partie nord-est de l’île afin de permettre à ses marins d’accoster plus facilement.

Un bonhomme… ou un écusson plutôt !

Or justement, en explorant la région située au sud de cette base, un internaute a eu la surprise de découvrir un étrange motif dessiné à même le sol, non loin de ce qui ressemble à un petit hameau.

Le motif en question s’étire sur une distance d’une centaine de mètres et il représente ce qui ressemble au premier abord à un personnage stylisé. Toutefois, si vous vous rendez sur le site officiel de la marine péruvienne, alors vous constaterez que ce fameux motif ressemble surtout à son écusson.

Il semblerait donc que ce drôle de dessin ait été tracé par les troupes stationnées sur place afin de rendre hommage à leur division. Dessin qui aurait pu passer inaperçu sans la vigilance de cet internaute.