Google Maps aurait-il photographié Momo au Mexique ?

Google Maps immortalise très souvent des scènes insolites ou improbables et la tendance n’est visiblement pas près de s’inverser. En se promenant virtuellement dans les rues d’une ville mexicaine à l’aide de Street View, un internaute a ainsi fait une drôle de rencontre.

Il était ainsi en train d’observer les immeubles situés autour de la maison d’un ami à Oaxaca lorsque son regard a été attiré par un étrange graffiti directement peint sur la devanture d’un bâtiment en mauvais état.

Momo Google Maps

Le graffiti en question ne représentait rien de plus qu’une série de trois chiffres : “666”.

Momo se promènerait-il au Mexique ?

Intrigué par la découverte, il s’est déplacé dans Street View afin de se rapprocher de l’immeuble et il a alors eu la surprise de découvrir un autre détail troublant, à savoir une étrange poupée aux cheveux noirs accrochée cette fois sur le côté du bâtiment. Une poupée rappelant inévitablement le terrible et inquiétant Momo.

WhatsApp est en effet en proie depuis quelques semaines maintenant à un étrange canular prenant la forme d’une série de message envoyé par une créature inquiétante : Momo. La créature en question semble sortir tout droit d’un film d’horreur. Elle a des cheveux noirs filasses, des yeux exorbités et un sourire grimaçant.

Personne ne sait exactement d’où viennent ces messages, mais ces derniers sont loin d’être anodins. Très menaçants, ils poussent les utilisateurs à effectuer différents défis. En cas de refus, Momo menace tout bonnement de les faire disparaître de la surface de la Terre.

Mais que fait cette poupée à cet endroit ?

Bien entendu, ce fameux Momo n’a en réalité aucun pouvoir. Il n’existe même pas, en réalité. Comme le faisait remarquer mon précédent article sur le sujet, la créature mise en scène est en réalité une sculpture réalisée par Midori Hayashi, un artiste japonais.

Une sculpture actuellement exposée à la Gallery Vanilla de Tokyo.

L’internaute à l’origine de cette étonnante découverte a immédiatement fait le rapprochement entre cette poupée et ce fameux canular. Il a donc partagé l’image sur plusieurs subreddits consacrés à Google Maps et l’image a ensuite voyagé sur les réseaux sociaux avant d’être reprise par plusieurs sites friands de ces pépites.

Mots-clés googlegoogle maps