Google Maps enverrait par erreur des automobilistes sur des sentiers privés en Nouvelle Zélande

Certains habitants de Nouvelle-Zélande ont une dent contre Google. Cela est dû à une récente mise à jour sur Google Maps qui a été déployée en juillet 2020. À en croire les plaintes de ces habitants, cette mise à jour enverrait par erreur des automobilistes sur des routes privées.

Cette situation a causé de nombreux désagréments dans le quotidien de certaines personnes. D’après le site New Zealand Herald, plusieurs habitants ont dû renvoyer des automobilistes de leur propriété privée.

Deepanker Verma – Pixabay.com

Malgré les plaintes envoyées à Google, certains de ces sentiers privés sont toujours listés sur Google Maps, au grand dam des propriétaires.

Des visites qui incommodent les fermiers

James Buclkand, un fermier vivant à Whangarei, fait partie des personnes qui se sont plaintes auprès de Google de cette situation. Il a expliqué qu’il avait essayé de faire retirer sa route privée de Google Maps à de nombreuses reprises, mais en vain.

Selon lui, le fait de savoir que n’importe quel inconnu pourrait arriver à tout moment chez lui est une source de stress au quotidien. Depuis la mise à jour de Google Maps, il a vu de nombreux promeneurs de chiens emprunter la route menant vers sa propriété privée.

« Ces chiens errent à la recherche de porcs. Et nous avons des enfants dans notre ferme, tout comme nos voisins. Nous avons aussi des porcs et des canards dans nos enclos et nous craignons que ces chiens s’attaquent à eux », a-t-il déclaré.

À lire aussi : 5 personnes bizarres croisées dans Google Maps

Une erreur qui peut mettre en danger les automobilistes

Une autre habitante du nom de Fiona Hastie, vivant à Eurêka, non loin d’Hamilton, a indiqué que l’erreur de Google pouvait mettre en danger les automobilistes qui empruntaient ces chemins privés. Elle a raconté au micro du New Zealand Herald que des incidents s’étaient produits autour de sa ferme après cette mise à jour.

« Une personne est passée au milieu de la nuit et la porte était verrouillée. Elle a dû reculer d’un kilomètre pour sortir. Juste avant la fin de la route, elle est tombée dans un canal et a dû sortir pour demander de l’aide. Elle n’a pas été blessée, mais elle n’aurait pas dû se trouver à cet endroit, et nous ne voulons pas que quelqu’un se fasse mal. À l’autre bout de la ferme, les gens peuvent se retrouver face à un tracteur qui sort d’un hangar avec ses fourches levées. »

Contacté par Radio New Zealand, un porte-parole de Google a déclaré que ce genre d’erreurs arrivait et qu’il fallait que les gens utilisent l’outil conçu à cet effet pour signaler un problème.

À lire aussi : 4 messages ou dessins cachés dans Google Maps

Mots-clés googlegoogle maps