Google Maps fête ses 15 ans et dévoile de nouvelles fonctionnalités

Google Maps soufflera cette semaine sa quinzième bougie. Et Google a bien entendu décidé de sortir le grand jeu pour fêter cet événement.

Google Maps a donc ouvert ses portes le 8 février 2005, à une époque où TomTom et Garmin régnaient en maîtres sur le marché de la navigation. Depuis, le secteur a bien changé et nous sommes ainsi nombreux à avoir troqué nos bons vieux GPS au profit de notre smartphone.

Google Maps a 15 ans, joyeux anniversaire

Google Maps a 15 ans, joyeux anniversaire

Et à présent, le service s’apprête à franchir un nouveau cap et à sauter des deux pieds… dans l’âge de l’adolescence.

Google Maps rentre dans l’adolescence

Or justement, pour célébrer cette période de transformation, Google a annoncé plusieurs changements majeurs. Des changements portant autant sur l’aspect du service que sur son fonctionnement.

L’icône représentant le service, pour commencer, va faire ses valises et laisser la place à un logo remanié pour l’occasion. Un logo qui s’affranchit du traditionnel « G » et qui prend la forme… d’un repère. Un changement effectif dès à présent : le nouveau pictogramme est en train d’être déployé sur les deux principales plateformes mobiles du marché, à savoir iOS et Android.

Mais ce n’est – évidemment – pas le seul changement. Google a également profité de l’occasion pour remanier en profondeur l’interface de son application et cette dernière s’articulera désormais autour de cinq onglets : découvrir, trajets, enregistré, contribuer et actualités.

Les deux premiers portent bien leur nom et ils permettront respectivement d’obtenir des informations sur les lieux présents autour de soi, mais aussi d’accéder aux fonctions de navigation. Si vous êtes du genre à collectionner les lieux et les itinéraires, alors sachez que votre contenu sera directement accessible depuis le troisième onglet.

Une nouvelle icône et une interface revue

Quant aux deux derniers onglets, ils sont finalement les plus intéressants.

L’onglet « contribuer » permettra en effet aux utilisateurs de l’application de partager leur avis, leurs notes et leurs photos, mais aussi toutes les données de leur choix. Il sera de ce fait possible d’indiquer si un lieu est accessible pour les personnes en situation de handicap, ou même pour les animaux.

Le dernier onglet centralisera pour sa part toutes les publications des experts locaux, et donc des Local Guides. Il affichera ainsi à un seul et même endroit tous les lieux jugés incontournables par ces derniers, mais aussi les recommandations de son réseau.

Vous l’aurez sans doute compris, mais la nouvelle version de Google Maps se veut plus sociale. Et ces deux onglets vont bien entendu jouer un rôle capital dans la nouvelle stratégie de la firme.

Rassurez-vous cependant, car Google n’a pas oublié la fonction première de son service et de son application : de nouvelles fonctions de navigation vont également être mises en place à partir de mars 2020. Du moins dans certains pays et dans certaines régions.

Un service plus social et plus intelligent

De nouvelles informations apparaîtront ainsi pour les itinéraires calculés par la solution, des informations comme la température, l’accessibilité ou encore la sécurité à bord. Concrètement, cela veut dire qu’il sera possible de savoir, du moins dans les lieux où ces fonctions seront disponibles, si notre moyen de transport est ventilé ou s’il est accessible pour les personnes en situation de mobilité réduite. Et Google Maps ira encore plus loin au Japon en indiquant le nombre de wagons disponibles.

Il s’agit bien entendu d’un changement majeur, et ce n’est pas le seul puisque Google a également annoncé quelques nouveautés sur la fonction Live View.

Si vous ne la connaissez pas encore, cette fonction permet tout simplement d’avoir recours à la réalité augmentée pour repérer plus facilement l’itinéraire à suivre lorsqu’on est à pied. L’outil fonctionne bien, mais Google a eu envie d’aller un peu plus loin et cette vue sera ainsi capable d’afficher des informations supplémentaires à l’écran, comme la distance nous séparant de notre destination par exemple.

A noter que toutes ces fonctions seront déployées progressivement sur toutes les plateformes. Si elles ne sont pas encore accessible chez vous, c’est donc tout à fait normal.

La nouvelle interface de Google Maps

La nouvelle interface de Google Maps

Mots-clés googlegoogle maps