Google Maps intègrera bientôt une nouvelle fonctionnalité de messagerie avec les entreprises

Google a annoncé l’arrivée prochaine d’une nouvelle fonctionnalité de messagerie sur Google Maps. Il sera bientôt possible pour les internautes de converser avec les entreprises trouvées sur Google Maps.

Cette fonction n’est pas dénuée d’intérêt et elle devrait notamment intéresser celles et ceux qui n’ont pas envie de perdre leur temps à appeler une à une les sociétés pour demander des informations pratiques, la disponibilité d’un produit ou l’accessibilité à un service.

Lorsque cette application sera effective, vous pourrez voir apparaître un nouveau bouton « Messages » sur Google Maps. Cette fonctionnalité sera l’occasion pour les entreprises de mettre à jour leurs informations sur le moteur de recherche, de mieux se faire connaître par les internautes et d’améliorer leur service et relation avec leur clientèle.

Ce sera particulièrement efficace pour les nouvelles start-ups qui souhaitent gagner en visibilité.

Toutefois, même s’il est vrai que cette fonctionnalité est utile, on est en droit de nous demander si Google Maps ne perd pas un peu de vue ses prérogatives.

Google et la messagerie d’affaires

Ce n’est pas la première fois que Google lance une plateforme de messagerie. Les solutions précédentes n’ont cependant pas rencontré le succès et elles n’ont pas réussi à s’imposer sur le marché. Prenons juste pour exemple Hangouts, une application qui a été un flop pour les consommateurs ou encore Allo qui est actuellement en stand-by.

Quant au RCS Chat, aucun opérateur principal aux États-Unis ne s’est encore engagé à le lancer. Pourtant, la messagerie d’affaires est actuellement un marché prometteur, un marché dans lequel les plateformes de réseautage comme Facebook Messenger, iMessage ou encore WhatsApp cherchent de plus en plus à s’engager.

Google Maps n’est-il pas en train de perdre de vue ses priorités ?

Il semble que Google cherche aussi à percer dans ce business et le géant IT le fait de manière stratégique en s’appuyant sur Google Maps.

Seulement, ces nouveautés apportées au service de localisation risquent d’avoir un impact sur l’utilité originelle du service, c’est-à-dire, aider les gens à se localiser et à identifier leur itinéraire.

Or au fil des années, le service s’est enrichi d’un certain nombre de fonctions connexes qui ont rendu son interface plus complexe et moins accessible pour les néophytes. Entre la section “Explorer” et les informations contextuelles associées aux lieux recherchés, il devient de plus en plus difficile d’obtenir un simple itinéraire et cela pourrait – à terme – se retourner contre le service.

Mots-clés googlegoogle maps