Google Maps iOS : l’application serait en cours de test

Si tout se passe bien, c’est en décembre que Google Maps devrait faire son grand retour sur iOS. On ne sait évidemment pas si l’application parviendra à passer à travers les mailles de l’immense filet tendu par l’équipe en charge de la validation des applications de l’AppStore. Suspens, suspens, il ne manque plus que le charmant Denis Brogniart pour que le tableau soit complet. Quoi qu’il en soit, si l’on en croit le Wall Street Journal, le projet serait bien avancé et l’application serait même en train d’être testée par une poignée de privilégiés…

C’est effectivement une source anonyme mais proche du dossier qui a contacté le WSJ pour lui faire part de la nouvelle. D’après elle, Google aurait ainsi distribué la version bêta de son application à plusieurs personnes de l’extérieur. L’outil serait donc en phase de finalisation et il devrait par conséquent être très prochainement soumis à validation.

Google Maps iOS : l'application serait en cours de test

Intéressant, pour sûr, mais il y a mieux encore. Toujours selon la même source, cette application serait assez similaire à celle que l’on trouve sur Android. Interface similaire, certes, mais fonctions similaires aussi. Tenez, par exemple, Google Maps sur iOS embarquerait même la navigation en “turn by turn”, soit la navigation assistée type GPS avec la gentille dame qui te donne la direction que tu dois prendre et qui te conseille les meilleurs itinéraires du moment. Tournez à gauche. Non, à droite. A DROITE ON T’A DIT. Game over, tu es mort, insert coin.

Est-ce que ça veut dire que la navigation assistée sera intégrée à la version finale de l’application ? Pas du tout, en fait. Apple, on le sait, applique une politique assez… hem… sévère en matière de validation. Et s’il y a un truc que la firme déteste, c’est que des éditeurs tiers proposent des applications pouvant venir concurrencer ses propres outils. Or là, si Google Maps pour iOS intègre véritablement cette fonctionnalité, elle viendra inexorablement faire de l’ombre à Plans et à la navigation assistée avec Siri.

En tout état de cause, si Google veut vraiment passer à travers les mailles du filet, alors la firme risque de ne pas avoir d’autre solution que de retirer ce module de son application.

Pendant qu’on y est, si vous cherchez une application de cartographie sympa et complète, n’hésitez pas à aller faire un tour sur la version mobile de Nokia Here, version disponible à cette adresse : m.here.net.