Google Maps pourra bientôt combiner les transports en commun aux vélos et aux voitures

Google Maps évolue en permanence et cette tendance semble vouloir se poursuivre. En fouillant dans les fichiers de l’application, Jane Manchun Wong a en effet découvert la présence d’une nouvelle fonction visant à combiner les transports en commun à d’autres moyens de locomotion comme les voitures ou même les vélos.

Il est bien loin où le temps où nous étions prêts à dépenser des centaines d’euros dans un GPS.

Google Maps en voiture, comme GPS

Photo de Isaac Mehegan – Unsplash

Depuis l’avènement de Google Maps, nous sommes beaucoup à avoir troqué le disgracieux boîtier à ventouse contre notre smartphone.

Google Maps sera bientôt en mesure de combiner plusieurs moyens de transport

Un succès éclatant, et assez facile à comprendre. Contrairement aux GPS qui coûtaient cher à l’achat et qui exigeaient en plus de prendre un abonnement pour bénéficier de cartes mises à jour – le comble ! – Google Maps est totalement gratuit. Mieux encore, la solution évolue en permanence et elle est même capable d’afficher l’état du trafic ou même les lieux les plus proches de notre position.

Toutefois, Google Maps ne se limite pas aux transports routiers et nous sommes aussi nombreux à avoir recours à ses services pour nous guider dans les transports en commun.

Or justement, si l’on en croit les découvertes réalisées par Jane Manchun Wong, alors Google Maps devrait bientôt être en mesure de nous guider tout au long de notre chemin, et ce en prenant en compte plusieurs moyens de transport différents.

Google serait en effet en train de travailler sur une nouvelle option pour le calcul des itinéraires. Baptisée, en anglais, « Connections to Public Transit », cette dernière aurait principalement pour but de combiner différents moyens de locomotion afin de nous offrir une vue d’ensemble d’un itinéraire.

À lire aussi : Les pirates partagent toujours des torrents sur Google Maps

Quelques changements cosmétiques en prime

Plusieurs combos seraient ainsi envisagés et la solution devrait être, à terme, en mesure de combiner les déplacements en voiture et les transports en commun, les déplacements à vélo et les transports en commun, ou même les motos et les transports en commun. Tout en intégrant les services de covoiturages habituels tels Uber.

L’idée serait donc de pouvoir guider l’utilisateur d’un point A à un point B, et ce en prenant en compte différentes variables comme le stationnement par exemple. À terme, Google Maps deviendrait donc encore plus intelligent.

D’autres nouveautés seraient également à l’étude. Des nouveautés cosmétiques. L’icône du profil, par exemple, risque d’être déplacée et intégrée au champ de recharge. Les cartes des lieux devraient aussi être légèrement remaniées avec la prochaine version de l’application.

En revanche, on ignore encore quand est prévu le déploiement de cette nouvelle mouture.

À lire aussi : Google Maps affiche désormais la fresque Black Lives Matter

Mots-clés googlegoogle maps