Google Maps sert visiblement toujours à passer des messages, même à d’éventuels extraterrestres

Nous rêvons tous et toutes de laisser une trace dernière nous lorsque nous quitterons ce monde. Pour beaucoup, cela passe par les enfants, pour d’autres c’est le travail qui prime. Certains préfèrent en revanche opter pour une solution un peu plus terre à terre, une solution visant tout simplement à… laisser des messages dans Google Maps.

Le meilleur exemple, c’est sans doute celui de novembre dernier.

On trouve toujours de drôles de messages dans Google Maps
On trouve toujours de drôles de messages dans Google Maps (Capture écran)

En fouillant sur Google Maps, de nombreux internautes étaient en effet tombés sur un échange pour le moins original entre deux voisins vivant aux Etats-Unis.

« Go Home, Earth Sucks »

Visiblement très porté sur la religion, le premier avait écrit en lettres blanches sur sa toiture la phrase : « Jesus is alive ». Un bel hommage, certes, mais qui n’a visiblement pas été du goût de son voisin puisque ce dernier en a fait de même, cette fois en écrivant le message : « So is Elvis ».

Cette fois, en revanche, la situation est un peu différente et elle n’a absolument rien à voir avec une quelconque querelle entre voisins.

En réalité, ce nouveau message a été repéré à Athènes, et plus précisément sur le toit du Laboratoire de Physique de l’Université de la ville. Un toit sur lequel a été écrit le message suivant : « Go home, earth sucks ». Ce qui pourrait se traduire par : « Rentrez chez vous, la Terre craint ».

Un message qui est loin d’être le seul sur Google Maps

Ce message, visiblement adressé à d’hypothétiques visiteurs venus d’un autre monde, semble être là depuis un moment. Certaines lettres sont en effet comme effacées. Il aura cependant fallu attendre cette fin d’année pour qu’il se retrouve sur le devant de la scène.

Moralité, la prochaine fois que vous pensez avoir une chose importante à dire, il suffira de chercher un bâtiment disposant d’un toit assez grand. Ce qui n’est d’ailleurs pas facile à trouver.

D’ailleurs, si vous n’avez pas de bâtiments accessibles par chez vous, vous pouvez aussi vous rendre dans le désert ou sur une plage. Il faudra en revanche espérer qu’un satellite immortalise votre création avant qu’elle ne disparaisse.

Mots-clés googlegoogle maps