Google Maps s’est refait une petite beauté

Google Maps a subi des changements et a accueilli une toute nouvelle gamme de couleurs qui devrait plaire à ses utilisateurs. Afin de faciliter l’exploration de son service de cartographie, le géant du web a en effet décidé de déployer de nouvelles couleurs qui correspondent aux différentes zones géographiques qui peuvent exister dans un pays.

Comme l’explique Google Maps à travers un communiqué, cette refonte aura pour but de fournir plus d’informations aux utilisateurs d’une carte.

« Nous déployons de nouvelles améliorations visuelles qui apportent encore plus de détails et de granularité à la carte, ce qui permet de mieux comprendre à quoi ressemble une zone que vous l’exploriez virtuellement ou que vous planifiiez une visite », lit-on.

Un homme utilisant Google Maps

Photo de henry perks – Unsplash

Cette fonction sera déployée à partir du 25 août 2020 dans les 220 pays couverts par Google Maps et sera disponible autant sur PC que sur mobile.

Une option basée sur un algorithme de colorisation

Google Maps a profité de son communiqué pour expliquer le fonctionnement de cette nouvelle option. D’après le service de cartographie, elle utilise un algorithme de colorisation des cartes pour faire correspondre une zone géographique à une couleur.

Par exemple, les forêts denses seront représentées en vert foncé. Les petits arbustes, quant à eux, se déclineront en vert clair. La neige et la glace seront coloriées en blanc. Pour les déserts et les endroits rocheux, Google Maps a opté pour le brun. Bien entendu, les océans seront représentés par de larges surfaces bleues.

Des cartes urbaines plus détaillées

Cette fonctionnalité n’en est qu’à ses débuts. Google Maps a fait savoir que des améliorations sont prévues et qu’il projetait de développer des cartes urbaines plus détaillées.

« Bientôt, vous pourrez voir des informations très détaillées sur les rues qui montrent la forme et la largeur exactes d’une route à l’échelle. Vous pouvez également voir exactement où se trouvent les trottoirs, les passages et les zones pour piétons – une information essentielle si vous avez des besoins en matière d’accessibilité », a-t-il expliqué.

Le service de cartographie a indiqué que les villes de New York, San Francisco et Londres seront priorisées lors du déploiement de cette option. Elle sera par la suite lancée dans d’autres grandes villes.

L’élaboration de ces cartes urbaines risque de prendre un peu de temps, car il faut savoir que Google Maps couvre actuellement 98% du monde. Ce n’est pas pour rien qu’il est une référence dans le domaine de la cartographie.

Mots-clés googlegoogle maps