Google Maps : une nouvelle carte pour les véhicules polluants

Les voitures contribuent énormément à la production de gaz à effets de serre dans les grandes villes. Afin de réduire la pollution dans certaines régions, Google Maps prévoit prochainement de mettre en place de nouvelles cartes destinées aux utilisateurs de véhicules polluants pour mettre en valeur les Zones à Faibles Emissions ou ZFE.

Dans les ZFE, il est interdit aux véhicules qui ne répondent pas aux normes d’émissions des polluants atmosphériques de circuler. Le nouveau service de cartographie de Google Maps devrait ainsi mettre en avant les zones à faibles émissions et permettre aux propriétaires des véhicules polluants de prendre les dispositions nécessaires pour ne pas se faire sanctionner.

Google Maps sur un smartphone
Crédits Pixabay

Les ZFE existent dans plusieurs pays depuis maintenant quelques années. En France, elles ont un rapport avec la vignette Crit’Air qui est déclinée en six versions selon l’ancienneté du véhicule, c’est-à-dire par rapport à l’estimation de son niveau de pollution.

Le but du concept des zones à faibles émissions

Dans certains centres-villes, il est indispensable d’avoir une vignette de catégorie 1 à 3 pour pouvoir se déplacer. Ainsi, les véhicules qui ne disposent pas d’une vignette ou d’une note supérieure peuvent être sanctionnés d’une amende.

L’objectif principal de la mise en place des ZFE est de limiter la pollution au niveau des zones denses et des grandes agglomérations. Ainsi, la diminution de l’émission de gaz polluants pourra contribuer à limiter l’effet de serre au-dessus de ces zones et aussi préserver la qualité de l’air pour la population qui y vit.

A lire aussi : 7 photos prises au bon moment par Google Maps

Planifier ses déplacements grâce à Google Maps

Les zones à faibles émissions seront bientôt intégrées à Google Maps. Grâce à la nouvelle carte, il sera désormais plus facile de se déplacer sans craindre d’être bloqué puisque l’on pourra planifier à l’avance ses trajets, notamment en prenant connaissance des diverses restrictions qui existent dans certaines villes.

La première étape de l’initiative consistera d’abord à la sensibilisation des utilisateurs de l’outil. Après cela, l’outil pourra également proposer d’autres fonctionnalités, par exemple la possibilité pour les conducteurs d’éviter les ZFE grâce à des propositions de trajets qui vont les mener à leur destination.

Mots-clés googlegoogle maps