Google Meet : les hôtes pourront contrôler les micros et caméras des autres participants

Google Meet est le service de visioconférence de Google qui est venu remplacer Google Hangouts. Pour rappel, Google a commencé à retirer la version classique de Hangouts en 2019 et l’a définitivement supprimée en 2020.

Le mois dernier, nous vous rapportions que Google Meet a amélioré les visioconférences sur sa plateforme en se dotant d’un ajustement automatique de la lumière afin d’éviter les visages sombres. Cette fois-ci, Google a annoncé dans un blog Workspace que les hôtes de réunion sur Google Meet disposeront désormais de plus de contrôles sur les flux audio et vidéo des participants.

©inkdrop/123RF.COM

Plus précisément, les hôtes pourront maintenant verrouiller le micro et la caméra des autres participants si nécessaire, pour rendre leurs réunions plus fluides et productives.

Les hôtes pourront contrôler le micro et la caméra des participants

Google avait déjà annoncé l’arrivée de cette fonctionnalité en février dans un autre blog Workspace. A l’époque, la firme technologique l’a présentée comme « la possibilité pour les organisateurs de réunions de désactiver tout le monde en même temps dans Google Meet sur les ordinateurs de bureau/ordinateurs portables ».

Plus précisément, les hôtes de réunion pourront « utiliser le verrouillage audio et vidéo pour désactiver les microphones et/ou caméras des autres participants à la réunion et les empêcher de les rallumer jusqu’à ce que vous les déverrouilliez, dans la salle principale et en petits groupes ».

Rendre les réunions plus fluides et productives

Apparemment, cette fonctionnalité permettra aux hôtes d’empêcher les participants bruyants ou tapageurs d’interrompre continuellement les réunions, même après qu’ils ont été mis en sourdine. Cette fonction de verrouillage du microphone et de la caméra sera d’abord désactivée par défaut. Ainsi, les hôtes devront l’activer pendant les réunions s’ils veulent l’utiliser.

Par ailleurs, si la réunion comporte des salles de sous-commission, tous les verrouillages audio et/ou vidéo effectués dans la salle principale s’appliqueront aussi dans ces sous-salles. Mais l’inverse ne sera pas de mise. Autrement dit, les verrouillages effectués dans les sous-salles individuelles ne s’appliqueront pas aux autres sous-salles ni à la salle principale.

Quid des utilisateurs des anciennes versions de Google Meet ?

Pour les anciennes versions des applications sur iOS et Android qui ne prennent pas en charge cette nouvelle fonctionnalité, un utilisateur sera exclu de la réunion si les hôtes activent les verrous et s’ils sont activés avant la réunion, l’utilisateur ne pourra pas du tout rejoindre la réunion. Ainsi, les hôtes devront désactiver ces verrouillages s’ils souhaitent faire participer des personnes utilisant des applications plus anciennes à une réunion.

Cette nouvelle fonctionnalité sera disponible pour tous les clients Google Workspace. Le déploiement a commencé le jeudi 21 octobre pour les utilisateurs sur les pistes de version rapide. Quant aux utilisateurs qui sont sur la piste de sortie programmée, cette nouvelle fonctionnalité sera disponible à partir du 1er novembre.

Mots-clés google meet