Google ne lésine pas sur les moyens pour suivre et réduire le temps que vous passez sur votre smartphone

En octobre 2019, Google avait lancé des applications expérimentales axées sur le bien-être numérique, ou Google Digital Wellbeing Experiments. Parmi elles se trouvait par exemple une application qui permettait d’imprimer les informations dont vous aviez besoin sur votre téléphone pour la journée afin que vous n’y touchiez plus après.

Mais ce n’est pas tout. TechCrunch rapporte, en effet, que Google a désormais ajouté trois nouvelles applications à sa collection dont un chronomètre d’écran pour suivre le temps d’écran, une application qui permet de visualiser l’utilisation de votre téléphone sous forme de bulles et une troisième application qui permet d’utiliser votre téléphone à travers une enveloppe.

Capture d’écran/ YouTube

De ces trois nouvelles applications, c’est la dernière qui turlupine le plus. Qu’entend Google par mettre votre smartphone dans une enveloppe ?

Enveloppe, l’application qui est censée limiter votre utilisation de votre portable

En fait, Enveloppe (déjà évoqué dans cet article), c’est la dernière création du studio de design londonien Special Projects. C’est ce studio qui avait créé Paper Phone, l’application d’impression des informations sur le téléphone, qui a été présentée lors du lancement de la plateforme Google Digital Wellbeing Experiments, en 2019. Cette nouvelle application Enveloppe permet ainsi au propriétaire d’un smartphone de continuer à utiliser les fonctions basiques du téléphone, c’est-à-dire recevoir ou passer des appels, prendre des photos, etc., mais tout se fait depuis l’intérieur d’une enveloppe en papier spécialement conçue pour le téléphone.

Il faudra ainsi avant tout emballer votre téléphone, grâce à un PDF imprimable pour les téléphones Google Pixel 3a que vous pouvez imprimer à pleine échelle, puis couper, plier et coller. Le résultat final devrait donner une pochette de téléphone en papier qui laisse de la place à l’appareil photo et offre un clavier numérique à l’avant.

Activity Bulles et le chronomètre d’écran suivent scrupuleusement votre temps d’écran

Quant à l’application, elle permet d’allumer les boutons pour qu’ils soient visibles à travers le papier. Selon TechCrunch, l’enveloppe est plus une expérience de conception qu’un outil pratique. Bien que les écrans tactiles puissent fonctionner à l’intérieur du papier, le fait d’emballer son téléphone pour la  journée compliquerait beaucoup de choses notamment pour chercher un contact, rechercher un lieu ou autres. En d’autres termes, il est peu probable que vous gardiez longtemps votre téléphone à l’intérieur de l’enveloppe.

Activity Bulles, une autre nouvelle application, crée une bulle à chaque déverrouillage du téléphone durant la journée. Plus vous utilisez votre portable et plus la bulle s’agrandit. En ce qui concerne le chronomètre d’écran, il mesure combien de temps vous passez sur votre mobile. Il compte ainsi les heures, les minutes et les secondes à chaque déverrouillage.

L’application Activity Bulles et le chronomètre d’écran peuvent être mis en fond d’écran pour que vous puissiez connaître votre temps d’écran. Ces deux dernières applications ont  été publiées par Google Creative Lab.

Avec ces nouvelles applications, Google cherche à conscientiser le plus grand nombre face à la techno-addiction

Selon Google, l’objectif de ces expériences est d’inspirer les concepteurs et les développeurs à ne pas perdre de vue le bien-être numérique dans la construction des technologies. Par ailleurs, le but de la firme n’est pas de créer des applications grand public, mais de faire réfléchir les consommateurs sur leur dépendance aux smartphones et aux applications.

C’est dans cette optique que les grandes firmes technologiques travaillent actuellement sur des fonctionnalités telles que des rappels ou des alertes enjoignant l’utilisateur à prendre une pause d’écran,  des options permettant de désactiver les notifications indésirables, des outils pouvant aider à réduire le temps d’écran ou pour limiter le temps passé sur des applications.

Mots-clés google