Google offre 100 000 Home Minis aux personnes vivant avec la paralysie aux Etats-Unis

A l’occasion de la célébration du 29e anniversaire de la loi ADA ou Americans with Disabilities Act le 26 juillet dernier, Google a annoncé son association avec la Fondation Christopher et Dana Reeve pour aider les personnes atteintes de paralysie.

Pour cela, le géant du web offre à ces dernières 100 000 Home Minis  afin de faciliter leur vie quotidienne.

Crédits Pixabay

Pour bénéficier de cette offre, il y a toutefois quelques conditions que les intéressés trouveront sur le site Google Nest. Parmi les principaux critères d’éligibilité, vivre aux États-Unis figure en tête de liste.

Les personnes admissibles qui satisfont à toutes les conditions devront remplir un formulaire pour obtenir leur Home Mini. Le formulaire est disponible sur le site de Google.

Les avantages de la présence d’un Home Mini à domicile

Si pour la majorité des citoyens, avoir un Home Mini est un luxe, pour les personnes atteintes de paralysie, c’est une aide précieuse qui leur servira dans de nombreuses situations. Le Home Mini leur permettra en effet d’avoir les mains libres pour effectuer certaines tâches. Avec ces haut-parleurs intelligents, appeler quelqu’un quand son téléphone est hors d’atteinte est maintenant possible..

En fait, le Home Mini est un haut-parleur intelligent doté de Google Assistant. Il peut ainsi se connecter avec tous les appareils de la maison qui utilisent internet. L’avoir chez soi serait alors à la fois utile et agréable. Écouter de la musique sur Google Play ou encore jouer à de nombreux jeux pour passer le temps font partie des nombreux avantages de cet appareil. En tout cas, le Home Mini sera très utile surtout pour ceux dont la structure de la maison ne permet pas de circuler librement avec un fauteuil roulant.

Feed-back de Garrison Redd concernant le Home Mini

Garrison Redd est l’ambassadeur de la Fondation Reeve et est surtout connu pour ses performances en tant que Powerlifter. Pour les Jeux Paralympiques de 2020 à Tokyo, il fera partie de l’équipe américaine. Depuis quelques mois, Redd utilise le Home Mini et en est particulièrement satisfait. Selon ses dires, l’appareil l’a aidé à contrôler son environnement, à être plus indépendant et à se distraire, et ce, en utilisant seulement sa voix.

Redd a également énoncé les avantages que l’appareil lui a procurés dans sa vie de tous les jours. « La musique est le meilleur facteur de motivation pour moi, et avec Home Mini, j’écoute les listes de lecture de Spotify et je me sens gonflé à bloc avant chaque séance d’entrainement » a-t-il déclaré.

Mots-clés googleHome Mini