Google.org déploie un programme d’accélération de l’IA générative d’une valeur de 20 millions de dollars !

Alors que l’intelligence artificielle générative ne cesse de gagner en popularité, Google.org, la division philanthropique de Google, vient de dévoiler un programme destiné à soutenir les organisations à but non lucratif qui exploitent cette technologie révolutionnaire. Baptisé « Google.org Accelerator: Generative AI », ce programme témoigne de l’engagement du géant de la tech en faveur de l’innovation au service du bien commun.

Google
Crédit 123RF

Un coup de pouce financier pour des initiatives innovantes

Le programme « Google.org Accelerator: Generative AI » est doté d’une enveloppe de 20 millions de dollars qui sera répartie entre 21 organisations soigneusement sélectionnées. Parmi les heureux élus, on retrouve Quill.org, une entreprise spécialisée dans le développement d’outils d’IA pour l’évaluation des compétences rédactionnelles des étudiants. La Banque mondiale en fait également partie et elle planche sur une application d’IA générative visant à faciliter l’accès aux recherches sur le développement.

Cette injection de fonds conséquente reflète la volonté de Google.org de propulser les projets les plus prometteurs dans le domaine de l’IA générative.

À lire aussi : Avec Google, vous pouvez dorénavant créer des itinéraires de voyage !

Un accompagnement personnalisé pour les participants

Google.org ne se contente pas de distribuer des chèques. En effet, les organisations sélectionnées pour ce programme d’accélération de six semaines bénéficieront également d’un accompagnement technique et humain de haute volée. Au programme ; des formations pointues, des ateliers pratiques, des séances de mentorat et des conseils avisés prodigués par un « coach en IA » attitré.

Qui plus est, dans le cadre de son programme de bourses, Google.org mettra à disposition des équipes d’employés de Google qui travailleront avec trois des organisations lauréates (Tarjimly, Benefits Data Trust et mRelief). Le but étant de les aider à concrétiser leurs projets d’IA générative. Par ailleurs, il s’agira d’un travail à plein temps et sur une période pouvant aller jusqu’à six mois. Un engagement fort qui illustre la détermination de Google à mettre son savoir-faire et ses ressources humaines au service de projets à fort impact social.

Des projets au service de causes nobles

Les initiatives soutenues par le programme « Google.org Accelerator: Generative AI » s’attaquent à des défis sociétaux de taille. Par exemple, Tarjimly entend mettre l’IA au service de la traduction linguistique pour venir en aide aux réfugiés.

De son côté, Benefits Data Trust mise sur cette technologie pour développer des assistants virtuels capables d’épauler les travailleurs sociaux dans l’inscription des demandeurs à faible revenu aux prestations sociales. Quant à mRelief, elle planche sur un outil visant à simplifier les démarches pour bénéficier des prestations SNAP aux États-Unis.

Autant de projets qui illustrent le potentiel de l’IA générative pour apporter des solutions concrètes à des problèmes bien réels.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.