Google Play Protect, un outil de sécurité pour les utilisateurs d’Android

Google a commencé à déployer Play Protect afin de renforcer la sécurité de sa plateforme mobile côté client. Particulièrement complet, ce nouvel outil de sécurité est capable de scanner les applications installées sur un téléphone afin de détecter les outils malveillants. Pour se faire, il s’appuie sur un ensemble de fonctions de protection pensées pour Android.

L’outil a été évoqué pour la première fois à l’occasion de la dernière conférence d’ouverture de la Google I/O.

PDM Android

À l’époque, la firme de Menlo Park avait insisté sur la nécessité d’offrir aux utilisateurs des techniques de protection élaborées pour les protéger contre les outils malveillants.

Play Protect, le nouveau cerbère de Google

Google a depuis longtemps mis en place des outils de sécurisation côté serveur, mais Play Protect lui permet désormais de disposer d’un serveur du côté des terminaux clients.

Il est bien de noter que Google Play Protect n’est pas une application, mais un service se trouvant dans le système ou les paramètres selon le téléphone. Ce dernier agit en permanence afin d’assurer la sécurité du terminal, des données, mais aussi des applications.

Pour cela, il exécute une analyse de l’appareil en fond de tâche tout en l’améliorant afin que le mobinaute puisse avoir des options de sécurité les plus avancées. Google Play Protect est capable de scanner plus de cinquante milliards d’applications chaque jour. Pour cela, il exploite le machine learning afin de détecter les nouveaux risques menaçant le terminal.

Comment accéder à Google Play Protect ?

Avant, pour analyser les applications, il fallait se rendre sur dans le menu Verify Apps. Désormais, pour accéder à la page d’accueil de Google Play Protect, il suffit de se rendre dans les Paramètres, puis dans le menu Google, dans l’onglet Sécurité et enfin dans Google Play Protect.

Pour tous les utilisateurs de terminaux Android, Google Play Protect permet d’éviter les désagréments causés par les malwares. Ainsi, il faut faire une mise à jour pour que le smartphone bénéficie de ce nouvel outil de sécurité.

Il est à noter que Google Play Protect intègre toujours l’outil de vérification des applications. Relativement ancien, ce dernier alerte en temps réel sur des applications potentiellement dangereuses.

La mise en place de ce nouveau garde-fou est très appréciable.

En effet, il devrait avoir un impact très positif sur la sécurisation de la plateforme de la marque.