Google+ : désactivation des commentaires et verrouillage du message

Afin de se démarquer de son principal concurrent, Facebook pour ne pas le nommer, Google+ a axé son développement sur la sécurisation des données de ses utilisateurs. C’est là son principal argument et c’est bien évidemment la raison d’être de ces fameux cercles que vous connaissez déjà. Afin d’améliorer encore un peu plus leur outil, les ingénieurs de la firme ont récemment lancer deux nouvelles fonctions qui vous permettre de désactiver les commentaires mais aussi de verrouiller votre message de manière efficace. Forcément, ça méritait bien qu’on s’y attarde.

Google+ : désactivation des commentaires et verrouillage du message

Et c’est au travers d’un menu spécifique que ces deux fonctions sont disponibles. Lorsque vous saisissez un message, vous allez en effet trouver à droite des cercles auxquels il se destine une flèche noire pointée vers le bas. En cliquant sur cette dernière, vous allez faire apparaître un menu qui contient deux entrées : désactiver les commentaires et verrouiller ce post. Bon, forcément, pour la désactivation des commentaires, tout est dans le titre et il n’y a pas grand chose à expliquer mais le verrouillage du post mérite un peu plus d’attention.

Car en effet, cette fonction va tout simplement vous permettre d’empêcher qui que ce soit de partager votre message. Si vous avez tendance à partager des photos compromettantes de vos collègues avec vos amis (ça nous est tous arrivé, pas la peine de le nier), autant dire que vous apprécierez cette fonction. Point intéressant, en cliquant sur ces entrées, un message de confirmation vous demandera de valider votre choix. Et une fois ces fonctions activées, de nouvelles icônes apparaîtront à côté de la fameuse petite flèche noire et vous permettront donc d’être certain que tout est bien paramétré.

Ah, et pour la petite histoire, ces fonctions sont peut-être présentes depuis un moment mais je ne les avais pas remarqué jusque là.

Note : Suite à une discussion avec Laurent, il semblerait que cette fonctionnalité était présente depuis le début. En revanche, ces outils n’étaient accessibles qu’après la publication d’un message. Désormais, c’est donc le contraire et c’est quand même beaucoup plus simple comme ça, non ?

Via

Mots-clés googlegoogle plus