Google pourrait lancer ses propres trackers pour concurrencer les AirTag d’Apple

De récents rapports indiquent que la firme qui détient les droits d’Android serait en train de réfléchir à l’élaboration de sa propre balise de géolocalisation. Selon le développeur et divulgateur Kuba Wojciechowski, qui a révélé l’information sur le site The Verge, le projet serait en très bonne voie.

apple-airtag
©adrianhancu/123RF.COM

Les fameux trackers de Google, qui sont inspirés des AirTag d’Apple, porteraient le nom de code « Grogu » et seraient compatibles avec le protocole Ultra Wideband. Ce qui devrait leur permettre de fournir des indications plus précises sur un objet à retrouver. Mieux, il y a de grandes chances que ces balises de géolocalisation de Google accompagnent les prochains Pixels qui seront présentés à l’automne 2023.

Google s’inspire d’Apple afin de mieux le concurrencer

Malgré le fait qu’ils soient exclusifs aux appareils d’Apple, les AirTag sont très populaires. Et ça, Google en est conscient. Pour profiter des avantages offerts par ce nouveau marché, la firme de Mountain View aurait finalement décidé de reprendre les idées d’Apple et de les améliorer afin de les adapter à son propre écosystème.

C’est la déduction la plus évidente que l’on peut faire de la révélation faite par le développeur et divulgateur Kuba Wojciechowski. Ce dernier, qui est considéré comme un informateur fiable, a en effet déclaré avoir découvert des références indiquant l’existence d’un projet de développement de trackers d’objets perdus chez Google. Grâce aux informations fournies par Wojciechowski, il semblerait que les futures balises de géolocalisation de Google soient déclinées en plusieurs coloris. Ce qui devrait offrir plus de possibilités en matière de personnalisation et donc correspondre à un large panel d’utilisateurs.

Il ne s’agit pas du seul atout sur lequel Google mise pour concurrencer Apple. Le choix du nom « Grogu » pour le projet est une stratégie marketing visant à marquer les esprits des consommateurs dès le lancement du produit. Pour rappel, Grogu est un personnage de la série « The Mandalorian » qui est très populaire auprès des fans de Star Wars.

Il est également mentionné que l’équipe de Google Nest, une filiale de Google spécialisée dans la domotique, serait chargé du projet.

À LIRE ÉGALEMENT : comment utiliser ChatGPT avec Google ?

Les balises de géolocalisation de Google devraient offrir plus de fonctionnalités que les AirTag d’Apple

C’est véritablement à ce niveau que Google pourrait damer le pion à Apple. Selon les révélations de Wojciechowski, les balises de Google disposeront d’un haut-parleur intégré pour aider les utilisateurs à localiser leur appareil à l’aide du son. De plus, les trackers bénéficieront de la technologie sans fil ultralarge UWB en complément du Bluetooth LE, offrant ainsi une précision accrue dans la localisation des objets.

D’un autre côté, les trackers de Google paraissent plus performants et plus polyvalents que les AirTags. Contrairement aux produits d’Apple, ils n’auront pas besoin de se synchroniser avec un appareil avant d’être configurés.

Wojciechowski estime aussi que Google pourrait dévoiler ce produit lors de la conférence des développeurs Google I/O qui va se dérouler en mai 2023. Il se peut également que les « Grogu », « GR10 » ou « Groguaudio », soient commercialisés au même moment que les nouveaux appareils Pixel, probablement à l’automne prochain. Il sera alors intéressant de voir si Google parviendra à surpasser Apple sur ce nouveau terrain.

Les fonctionnalités supplémentaires que les trackers « Grogu » proposeront par rapport aux AirTags d’Apple seront particulièrement scrutées.

Source : Macrumors

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.