Google s’intéresse désormais à la publicité télévisée ciblée

Google et la publicité, c’est une grande histoire d’amour. Le géant américain a effectivement construit sa fortune sur ses deux solutions phares, AdWords et AdSense. Désormais, il souhaite passer à la vitesse supérieure en s’attaquant à la télévision avec un objectif clair en tête : étendre la publicité ciblée à tous les appareils dotés d’un écran.

A l’heure actuelle, tous les téléspectateurs sont égaux devant la publicité. Si TF1 diffuse un spot à 20h50, alors il sera exactement le même pour tout le monde. Et donc pour vous, pour moi et pour nos voisins.

Google publicité tv

Google veut diffuser ses publicités ciblées sur nos télévisons maintenant.

Le problème, bien sûr, c’est qu’il n’intéressera pas forcément chacune des personnes se trouvant devant leur télévision. Prenez une publicité pour les tampons hygiéniques, par exemple.

Ma voisine fait peut-être partie de la cible, mais ce n’est mon cas. Pourtant, l’annonceur aura payé pour le diffuser chez moi aussi.

Nous ne serons bientôt plus égaux face à la publicité

Google veut changer les choses, et bousculer les habitudes des grandes chaines. Pour se faire, il compte simplement transposer ce qu’il a créé sur le web à nos télévisions.

Il a donc développé un nouvel outil capable de dresser un profil pour chaque téléspectateur, en se basant sur différents critères. Lesquels ? On ne connait pas toute la liste mais cet algorithme s’appuierait notamment sur sa localisation et sur la liste de ses programmes préférés.

En fonction de ces éléments, il serait ensuite capable de diffuser des publicités plus ciblées et donc plus pertinentes. Conséquence directe, plus de spot publicitaire sur les tampons hygiéniques chez les messieurs et un budget mieux maitrisé côté annonceur. Tout le monde serait gagnant.

Surtout Google, d’ailleurs, puisque son programme lui permettrait aussi de toucher un public plus large, et donc de conquérir de nouvelles parts de marché.

Notez tout de même que Google n’a pas l’intention d’ajouter des publicités aux spots publicitaires existants. En réalité, il veut tout bonnement les remplacer. Il faut d’ailleurs savoir que ce système est actuellement en train d’être testé à Kansas City, au travers de la solution Google Fiber.

Les abonnés peuvent d’ailleurs désactiver l’option s’ils le souhaitent.

A terme, bien sûr, toutes les villes câblées par Google devraient en profiter et il viendra peut-être un jour où cet outil sera directement intégré à Android TV. Reste à savoir si les téléspectateurs seront conquis par la solution.

Mots-clés googlepublicité