Google rachète Flutter, pour un prix non communiqué

L’information est officielle et elle vient tout juste de tomber, Google a fait une nouvelle acquisition, et la firme a ainsi racheté Flutter. Qui ça ? Flutter, une petite société innovante à l’origine d’une drôle d’application permettant de contrôler certaines applications à l’aide de simples gestes. Exactement comme nous le ferions avec un Kinect ou même avec un Leap Motion, mais sans avoir à acheter un quelconque dispositif. Et attention, parce que ce rachat ne va pas empêcher Flutter de continuer à peaufiner sa technologie, loin de là même. Du coup, il est parfaitement possible que cette dernière fasse un jour son entrée sur les services de Google.

Ce n’est pas la première fois que Flutter est évoqué ici. En réalité, je vous ai présenté la technologie en février dernier, autour du 14. Oui, c’était la Saint Valentin, mais peu importe. Bon, cela dit, vous n’avez pas forcément lu mon article précédent sur le sujet, et c’est précisément pour cette raison que nous allons procéder à un rapide rappel des faits.

Flutter Google

Flutter appartient désormais à Google.

Flutter se présente, à la base, sous la forme d’une application disponible sur Windows et OS X. Une fois installée, il suffit d’aller fouiner dans ses paramètres pour l’associer à un logiciel comme iTunes ou même Spotify. Ensuite, et bien l’utilisateur n’a qu’à effectuer certains gestes devant la webcam de son ordinateur pour mettre la lecture en pause ou encore pour changer de piste, le tout à l’aide de gestes bien définis.

Pas mal, mais il y a mieux car Flutter est également disponible sous la forme d’une extension pour Google Chrome. Une extension qui propose les mêmes fonctionnalités que le client, certes, mais pour nos services web. Elle prend en charge pas mal de plateformes comme YouTube, Pandora, Grooveshark ou même Netflix, et on comprend assez facilement pourquoi elle a rencontré un certain succès, et comment elle est parvenue à attirer l’attention du géant de la recherche.

Et maintenant alors ? On ne sait pas encore ce que Google va faire de Flutter mais il ne serait guère étonnant que la firme cherche à l’intégrer à ses propres services. Il viendra peut-être un jour où nous pourrons tous prendre le contrôle de notre Gmail sans avoir à poser un seul doigt sur notre souris, ou sur notre clavier.

Mots-clés fluttergoogle