Et voilà que Renault marche main dans la main avec Google

Renault vient de signer un partenariat avec Google. Grâce à sa technologie cloud et ses savoir-faire en matière de machine learning et d’intelligence artificielle, la firme de Mountain View va contribuer à la mise en place du système industriel numérique du constructeur automobile français. Google va notamment prendre en charge le stockage des données recueillies sur les usines, les robots et les chaînes d’approvisionnement de Renault sur le cloud.

Cela fait maintenant quatre ans que Renault essaye de mettre sur pied sa propre plateforme digitale. La firme souhaite que les données de ses 22 sites répandus à travers le monde soient connectées et agrégées. L’accord que le géant français de l’automobile  a passé avec le géant du web vise tout simplement à optimiser le processus de numérisation.

Crédits: Pixabay

Tout comme Renault, Google n’a donné aucune information quant au prix de ses prestations. En outre, les deux sociétés ont tenu à garder confidentielle la date de fin du partenariat.

Un accord réjouissant pour les deux parties

Se trouvant actuellement en troisième place après Amazon et Microsoft en matière de technologie cloud, Google se félicite d’avoir décroché un contrat aussi important et qui s’avère être d’une grande utilité pour Renault. Selon Thomas Kurian, PDG de Google Cloud, « les entreprises manufacturières ont besoin d’une nouvelle plateforme pour compléter les chaînes de montage, les chaînes d’approvisionnement et les autres systèmes dont elles disposent déjà ».  Kurian est également convaincu qu’un tel partenariat favorise l’amélioration des processus de fabrication et d’automatisation industrielle.

Eric Marchiol, responsable de la fabrication 4.0 chez Renault est du même avis. Il a même déclaré que cette collaboration avec la firme de Mountain View offre « un formidable carburant » pour l’amélioration des usines de Renault. Du point de vue de José Vicente de los Mozos, directeur fabrication et logistique de Renault, l’accord va accélérer l’entrée du constructeur automobile dans l’industrie 4.0.

À lire aussi : Renault Twingo Z.E, la petite citadine électrique

Les partenaires prévoient en outre de former 40 000 personnes

Dans le cadre de l’accord, les partenaires vont élaborer un programme de renforcement des compétences numérique de certains employés de Renault. Les équipes ingénierie des processus, fabrication et informatique du constructeur automobile vont assister à des sessions  de coworking, de formation et d’habilitation avec l’équipe de Google.

Plus de 40 000 personnes bénéficieront du programme. Lors de la présentation du partenariat, la direction de Renault a précisé que l’imminent parcours de formation a pour but de renforcer la culture sur les données chez la firme française. C’est un élément essentiel sur les plans opérationnels et décisionnels.

À lire aussi : Renault et Waymo s’attendent à un essor des voitures autonomes

Mots-clés Google Cloudrenault