Google rend hommage à un Superman emblématique

Avant le DCEU, Superman a eu droit à plusieurs adaptations cinématographiques. Il faut dire qu’avec Batman, le super-héros est le visage de l’éditeur DC Comics. Parmi les interprètes majeurs du personnage, les plus anciens (ou passionnés de cinéma d’antan) se souviennent de Christopher Reeve. Ce dernier a joué Superman dans le film éponyme de Richard Donner en 1978, l’un des premiers blockbusters de l’histoire du Septième art, produit par la Warner. L’homme a ensuite repris ce rôle emblématique dans trois suites.

Malheureusement, en 1994, Christopher Reeve sort handicapé à vie d’un accident de cheval et s’éteint à l’âge de 52 ans, le 10 octobre 2004, des suites d’une crise cardiaque. Et alors que l’acteur aurait fêté son 69ème anniversaire, le 25 septembre, Google lui rend hommage avec son nouveau Doodle.

Crédits Google

Les internautes auront le loisir de découvrir un dessin rendant hommage à Christopher Reeve, visible ci-dessous.

La famille de Reeves et Google ont partagé un message pour l’occasion.

A lire aussi : Désolé Superman, mais ce n’est pas parce que tu voles très vite que tu pourras remonter le temps

L’acteur poursuit son combat avec la Fondation Christopher et Dana Reeve

Après une carrière marquée par son rôle de Superman, Christopher Reeve a vu sa vie chamboulée par un accident de cheval. L’acteur s’est battu pour la cause des personnes handicapées jusqu’à sa mort et Google lui rend hommage pour son 69ème anniversaire.

Google explique dans une note que Christopher Reeve a « sensibilisé les gens aux questions liées au handicap et consacré sa vie à apporter des changements positifs à la communauté ». La firme de Mountain View parle des efforts de l’acteur pour parrainer des projets de loi améliorant la vie des personnes handicapées, notamment celle de 1999.

L’interprète de Superman a également soutenu le financement par le gouvernement d’une recherche sur les cellules souches pour « approfondir les connaissances et le traitement de problèmes de santé, notamment les lésions de la moelle épinière ».

La famille de Christopher Reeve a publié une déclaration à propos du Doodle, remerciant Google d’honorer la mémoire de l’acteur pour son 69ème anniversaire. Ses proches expliquent qu’il n’était pas que Superman mais quelqu’un de « courageux et humain après l’accident l’ayant laissé paralysé, touchant beaucoup de personnes dans le monde ».

Les proches de l’acteur veulent délivrer « un message d’espoir et d’optimisme » et rappellent que son combat n’est pas terminé grâce « au travail de la Fondation Christopher et Dana Reeves ».