Google reporte la grosse mise à jour qui était prévue en mai

La façon dont Google organise ses résultats de recherche a toujours intrigué les internautes. On sait que le géant de la tech prend en compte de nombreux facteurs pour déterminer si un site est digne d’apparaître dans ses SERP. Le moteur de recherche analyse entre autres son contenu, mais aussi sa pertinence.

L’expérience utilisateur entre également en compte dans l’élaboration des SERP. Par exemple, si un site dispose d’une mauvaise interface et qu’il est difficile de naviguer à travers toutes ses fonctionnalités, il risque de se trouver au bas du classement de Google. En mai 2020, la firme de Mountain View avait annoncé l’arrivée de la mise à jour « Google Page Experience. »

Crédits Denys Vitali – Pixabay

Celle-ci devait faire ses débuts en mai 2021. Cependant, Google a jugé préférable de reporter le déploiement de cette mise à jour à la mi-juin 2021.

Google a besoin de plus de temps

Google a publié un communiqué pour annoncer sa décision et expliquer les raisons de ce choix. À en croire les déclarations du géant du web, il a besoin de plus de temps pour peaufiner les derniers détails de la nouvelle version de Google Page Experience.

D’après les sources, l’algorithme devrait intégrer Core Web Vitals. Cela l’aidera dans le classement des sites web qui apparaissent dans les résultats de recherche.

La firme de Mountain View a déclaré que cette mise à jour sera pleinement fonctionnelle vers le mois d’août 2021.

« Nous commencerons à utiliser Page Experience dans notre système de classement à partir de la mi-juin 2021. Cependant, cette option ne jouera pleinement son rôle qu’à compter de la fin août 2021. »

Aucun changement radical en vue ?

Dans son communiqué, Google a comparé le développement de cette mise à jour à la préparation d’un repas.

« Imaginez que vous ajoutez un arôme à un plat que vous préparez. Plutôt que d’ajouter l’arôme d’un seul coup dans le mélange, nous allons l’ajouter lentement au cours de cette période », lit-on.

L’arrivée de cette nouvelle mise à jour inquiète certains administrateurs de sites web. Pour rester au top du classement de Google, il faudra donc s’assurer de proposer un contenu de qualité et une bonne expérience utilisateur. La firme de Mountain View s’est toutefois voulue rassurante et a indiqué qu’il ne fallait « pas s’attendre à des changements radicaux. »

Reste qu’une indexation fonctionnelle serait sans doute un bon début.

Mots-clés google