Google retire l’application chamet de Play Store !

L’application de chat vidéo Chamet a largement gagné en popularité en raison de sa fonction de communication en direct. Néanmoins, elle était également controversée. Le mois dernier, Google a pris une décision radicale en la retirant de Play Store. Ce fut confirmé par l’entreprise elle-même, qui a clairement énoncé que l’application enfreignait ses politiques relatives au contenu généré par l’utilisateur.

google_navigation_sécurisée_renforcée
Google

Précisons que Google n’a pas publié de déclaration complète et officielle concernant la suppression de Chamet. Toutefois, la société a réitéré sa politique préexistante qui dit que « les applications dont l’objectif principal est de présenter des contenus générés par les utilisateurs répréhensibles seront supprimées de Google Play ». 

Chamet a conquis le Public avec des Interactions privées

L’application Chamet, se concentrant sur la diffusion en direct de vidéos, a rapidement acquis une notoriété grâce à sa fonctionnalité prééminente. En fait, les utilisateurs avaient la possibilité de réaliser des conversations vidéo privées avec les animateurs de ces diffusions, moyennant une rétribution financière.

La plateforme a également attiré l’attention en accueillant de nombreuses femmes streamers. Celles-ci se sont distinguées en divertissant le public avec des danses animées et des discussions sur leur vie personnelle.

Par ailleurs, Chamet a instauré un mécanisme qui autorisait les utilisateurs à acheminer des présents aux streameurs en se servant des transactions intégrées. Cette fonctionnalité a accru l’interaction entre les utilisateurs et les streameurs, tout en favorisant la rentabilité de la plateforme.

La polémique autour des contenus suggestifs et quelques inquiétudes

Chamet a cherché à marquer ses distances vis-à-vis du contenu suggestif en adressant des avertissements à ses utilisateurs, les incitants à éviter la diffusion d’élément inapproprié. Malgré ses efforts, l’application était fréquemment associée à du contenu controversé et des publicités quelque peu dérangeantes.

A lire aussi : Google Assistant et Alexa bientôt disponibles sur les prochains produits de Harman !

En outre, des préoccupations et des questions ont été posées au sujet de la manière dont l’application était gérée par ses propriétaires. Le site Web était décrit comme étant à la fois simple, épuré et peu informatif

Il faut préciser que Chamet a occupé une position importante dans les classements de rentabilité de Play Store. Avec des dépenses considérables de la part des utilisateurs en Inde, la plateforme a généré un chiffre d’affaires de 13,4 millions de dollars entre janvier et juillet. L’année dernière, elle enregistre de 15,4 millions de dollars de gains financiers, cumulant ainsi un total de 38 millions de dollars de dépenses au fil du temps. De plus, l’application a été téléchargée plus de 26 millions de fois en Inde

Ainsi, on peut dire que la récurrence des contenus suggestifs, vu d’un mauvais œil, par Google et plusieurs entreprises, est la principale raison de la suppression de l’application sur Google Play Store.

 

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.