Google revient sur le télétravail et sa collaboration avec Apple

Si il y a bien une société qui a pu profiter du télétravail, c’est Google. La société spécialisée en numérique a les moyens de faire travailler ses employés à distance pendant la pandémie de Covid-19. Car avec le confinement, beaucoup n’ont eu d’autre choix que de continuer à bosser depuis chez eux pour limiter les risques de propagation. Et la méthode du télétravail semble porter ses fruits puisqu’une large majorité des Français veut continuer à passer par cette méthode. Sans oublier que d’autres géants de la tech veulent démocratiser cette dernière, comme l’a annoncé Mark Zuckerberg pour Facebook ou encore Twitter.

Mais qu’en est-il du côté de Google ?

Google affiché sur l'écran d'un Mac

Crédits Pixabay

Le patron de Google, Sundar Pichai, a évoqué la question chez Wired, en plus du partenariat avec Google.

Le télétravail à 100%, ce n’est pas pour demain

Google a beau avoir largement utilisé le télétravail pendant le confinement et être une société dédiée au numérique, l’adoption générale du boulot à distance n’est pas pour demain. C’est en tout cas ce que le patron, Sundar Pichai, a précisé lors d’une interview.

L’homme explique ne pas s’attendre à ce que le monde soit comme hier, avant la pandémie, mais assure que Google a « besoin d’espaces réels pour rassembler les personnes, absolument » dans le but d’une croissance à venir. Le télétravail n’arrivera donc pas pour l’ensemble de la société et Sundar Pichai précise tout de même que le boulot à distance gardera une place dans la société.

A lire aussi : Twitter : télétravail permanent pour les employés du réseau social

Car du côté de Facebook, Mark Zuckberg veut permettre à ceux qui le veulent d’adopter le télétravail dans les 5-10 ans à venir. Ce sont les postes qui n’ont pas besoin d’une présence physique qui seront concernés. Même chose du côté de Twitter. Pour Google fabriquant aussi du hardware, il restera nécessaire chez les ingénieurs de se rassembler pour concevoir ces produits – Chromecast, enceintes connectées, Stadia, smartphones Pixel, etc.

Sundar Pichai a également profité de cette interview pour évoquer le travail avec l’un de ses concurrents sur le marché de la téléphonie, Apple. Google assure que l’application permettant de tracer les cas de Covid-19 est sur de bons rails pour Android et iOS. Mais ce n’est pas tout puisque, surprise, l’homme évoque des partenariats à venir avec la firme de Cupertino…

Mots-clés applegoogle